Menu

Chelsea : Thomas Tuchel déjà critiqué en Angleterre !


Malgré des très bons débuts à Chelsea, Thomas Tuchel n'a pas mis tout le monde d'accord en Angleterre. N'est-ce pas Gary Neville ?

16 Février 2021 11:40 - écrit par


« Lampard a fait un excellent travail à l’époque où le club était interdit de transfert. (…) Mais nous savons ce qui se passe à Chelsea quand les attentes sont plus grandes : ils veulent des résultats instantanés. Tuchel sera exposé exactement aux mêmes règles que Frank. On parlera de son licenciement dans les 18 mois à deux ans à venir, j’en suis quasiment certain ». C'était ce qu'avait annoncé Gary Neville sur Sky Sports lorsque le technicien allemand a remplacé un Frank Lampard qui avait perdu son vestiaire et était en crise de résultats.

Si jusqu'ici les débuts de Thomas Tuchel sont idylliques et que Chelsea enchaîne les victoires et les clean sheet, il dispose néanmoins de quelques détracteurs en Grande-Bretagne. Globalement bien accueilli en Première League, il ne fait visiblement pas l'unanimité chez Gary Neville. Après cette première opinion balancée au début de son mandat, il est allé encore plus loin hier soir au sortir de la victoire des Blues contre Newcastle United.

 

Gary Neville pense que Thomas Tuchel est arrogant

En s'imposant contre les Magpies (2-0), les londoniens sont également passés devant Liverpool pour la quatrième place du championnat. Au-delà du succès, le technicien allemand a déjà commencé à faire des choix forts. Depuis deux matchs, il fait confiance à Kepa Arrizabalaga au poste de gardien de but. Il faut dire qu'après plusieurs bourdes au coup d'envoi de la saison, le portier espagnol avait perdu sa place de titulaire au profil d'Edouard Mendy, fraîchement débarqué en catastrophe et immédiatement performant.

Cette volonté de relancer l'ancien pensionnaire de l'Athletic Bilbao ne plaît pas à Gary Neville qui a tenté de justifier cette décision par la personnalité de l'entraîneur. « Je dois dire qu'il ne ressemble... pas à ce que je pense d'un gardien de but qui devrait être dominant dans tous les domaines. Il n'avait pas l'air d'un grand gardien de but et, honnêtement, je pensais qu'il serait remplacé et parti pour toujours. (...). C'est probablement l'arrogance d'un manager de haut niveau qui pense qu'il peut améliorer tout le monde en travaillant avec lui alors que le dernier manager ne pouvait pas tirer le meilleur de lui. », a tancé l'ancien latéral de Manchester United.

Ordre à Kepa Arrizabalaga de briller sur le pré pour faire taire les nombreuses critiques qui jalonnent désormais son séjour à Chelsea.

Un Monsieur de Chelsea, observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et italien... En savoir plus sur cet auteur