Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Chelsea : limogé, Lampard avait pourtant critiqué André Villas-Boas pour son manque d'expérience à Londres...


Lorsque André Villas-Boas avait entraîné Chelsea lors de la saison 2011-2012, plusieurs cadres dont Lampard avaient des relations orageuses avec le Portugais. Et le meilleur buteur de l'histoire du club a reconnu un manque de communication avec AVB et un manque de vécu sur un banc de touche.

26 Janvier 2021 13:50 - écrit par


C'est sans doute l'une des informations majeures de la semaine dans la sphère footballistique: Frank Lampard a été demis de ses fonctions à Chelsea. Si le timing peut surprendre car il survient après la qualification au 5e tour de la FA Cup, les résultats d'ensemble ces dernières semaines n'étaient absolument pas suffisants au regard du mercato estival dispendieux. La presse anglaise, elle, ne cesse de relater ces dernières heures une cohabitation devenue difficile entre Lampard et ses joueurs ainsi qu'avec Marina Granovskaia, le bras-droit de Roman Abramovitch.

Cette situation rappelle étonnement ce que l'intéressé avait vécu en tant que joueur. Intronisé entraîneur de Chelsea à seulement 33 ans après une saison incroyable et le triplé avec Porto, André Villas-Boas était arrivé pour rajeunir une formation sur le déclin. Sauf qu'au fil des semaines, les relations se sont notamment dégradées avec les figures du club tels que John Terry et Frank Lampard donc.

Frank Lampard ne s'imaginait sans doute pas vivre la même situation qu'André Villas Boas huit ans plus tard...

D'après Mirror, il lui reprochait ainsi un manque d'expérience. « AVB avait joué ses cartes et cela n’avait pas fonctionné. Je ne sais pas s’il était trop jeune ou si cela était venu trop tôt pour lui. Une chose que je vais aborder est que beaucoup de gens ont dit que quand lui et Phil Scolari et certains des autres managers sont partis, tout était dû au pouvoir des joueurs à Chelsea. Ce n’est pas vrai » avait alors déclaré l'ancien entraîneur de Derby County. "Je suis tout à fait honnête. OK, AVB et moi n'étions pas très proches mais je n'ai pas besoin d'être proche de mon manager - mais je ne suis certainement pas du genre à agir ...".

Cela étant dit, Frank Lampard ne s'imaginait sans doute pas vivre une situation identique huit ans après. Si la première saison était prometteuse et à saluer, il s'est finalement mis une bonne partie du vestiaire à dos avec un drôle de traitement de certains membres (n'est-ce pas Marcos Alonso?), des critiques sur ses méthodes d'entraînements inadaptées et probablement dû à un certain manque d'expérience. Frank Lampard, ou l'histoire de l'arroseur arrosé?

 


Un grand Monsieur de Chelsea, un observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et... En savoir plus sur cet auteur