Menu
26 Novembre 2022 11:20 - écrit par

Coupe du Monde 2022 : Argentine, Allemagne, un week-end historique est à prévoir !

Argentine - Mexique ce samedi soir, et Allemagne - Espagne, deux matchs titanesques pour l'Albiceleste de Lionel Messi et la Nationalmannschaft. Car un deuxième revers ce week-end après ceux contre l'Arabie Saoudite et le Japon les élimineront de la Coupe du Monde après seulement deux matchs. Une perspective historique !



Les matchs couperets de la Coupe du Monde ont sonné et la deuxième journée a déjà expédié le Qatar (tiens !) en-dehors de la compétition.

Mais le week-end qui arrive s'annonce historique. Rendez-vous compte : deux poids lourds, l'Argentine de Messi et l'Allemagne ne doivent surtout pas perdre contre le Mexique et l'Espagne !

Et vu le pedigree et la qualité des deux cousins hispaniques qu'on ne prendra pas la peine de présenter, la tension doit être volcanique du côté de l'Argentine et l'Allemagne.

Voir deux monstres sacrés sortir du Mondial après deux petits matchs, irréel !

Après être tombés de très haut contre l'Arabie Saoudite et le Japon au premier match, l'Albiceleste de Messi et la Nationalmannschaft peuvent donc quitter la compétition au bout de deux matchs !

Il arrive quelque fois de voir des cadors  - ceux ayant déjà gagné le Mondial - tomber en phase de poules puisque cela est arrivé aux 4 des 5 derniers tenants du titre. Mais elles étaient encore en vie avant le troisième match, ou dans les formules antérieures du Mondial.

La France et l'Italie l'étaient encore au troisième match du Mondial 2010. Or si l'Argentine et l'Allemagne disparaissent après deux matchs, ce serait historique. Plus encore depuis l'apparition de 32 équipes.

On attend souvent certains week-ends foot avec impatience avec les gros duels en championnat. Celui qui arrive s'annonce donc historique et volcanique si l'Allemagne (4 CDM) et l'Argentine (2 CDM) se plantent contre l'Espagne et le Mexique. 

Elles ont évidemment l'expérience et la qualité nécessaire pour se relancer. Mais les adversaires sont solides, et quand bien même on ne voit aucun petit poucet dans la compétition. Broyé 6-2 par l'Angleterre, l'Iran était annoncé éliminé très vite et a su se relancer et passer deuxième de son groupe hier après-midi.

Alors que dire de l'Espagne et du Mexique ? La magie du Mondial veut que cette potentielle double-casse ait lieu le week-end parce qu'on ne se qualifie pas avec trois petits points sauf calculs d'apothicaires ! On verra.