Menu

Equipe de France : Daniel Riolo balance très fort sur Didier Deschamps et Karim Benzema !


Karim Benzema a accordé un entretien à l'Equipe hier, où il est revenu sur sa joie et son émotion de rejouer en équipe de France. Il a aussi expliqué que sa relation avec Didier Deschamps s'est très vite apaisée. De son côté, l'entraîneur tricolore utilise plus ou moins les mêmes propos depuis une semaine. Alors que les deux hommes semblaient irréconciliables, cette stratégie de communication ne plaît pas du tout à Daniel Riolo !


26 Mai 2021 14:40 - écrit par

Depuis une semaine, le monde du football international est en émoi après le retour en Bleu de Karim Benzema. Il faut dire que plus grand monde n'y croyait même si les performances sportives de l'attaquant du Real Madrid le justifient. L'intéressé lui-même ne réalise pas encore son come-back, comme il l'a affirmé dans une large interview qui a fait la couverture de l'Equipe hier.

Tout semble à croire que Benzema et Didier Deschamps se sont réconciliés très vite, après de multiples polémiques entre les deux hommes. Une telle versatilité ne semble pas plaire à l'éditorialiste de RMC Sport, Daniel Riolo. Si le journaliste a salué la motivation et la forme de KB9, il est, en revanche, en désaccord avec la stratégie de communication employée par les deux protagonistes depuis mardi dernier.

Riolo n'aime pas la stratégie de communication de Deschamps et Benzema

"C’est bien de constater ce bonheur, cette joie d’être là, cette impatience à envisager l’Euro.  Et sinon? Sinon rien. On attend depuis une semaine, mais visiblement la stratégie de com’ c’est de ne rien dire. C’est de nous prendre pour des idiots. "Contentez vous d’être heureux de son retour si vous aimez le foot et rien d’autre", c’est en gros le message. (...).

Benzema a été chassé des Bleus pendant 5 ans. Deschamps l’a écarté pour raisons personnelles. C’est parce que Deschamps lui en voulait que Benzema ne jouait plus en équipe de France. Deschamps avait fait passer son intérêt, sa rancune avant les Bleus et on doit faire comme si de rien n’était. Désolé mais ça ne passe pas.  (...). Après 5 ans, on s’est vu et en 5 minutes tout est redevenu comme avant. Si si, il a vraiment dit ça dans l’interview. Il ne manquait plus qu’une photo des deux protagonistes courant sur la plage l’un vers l’autre au ralenti."
, a expliqué Daniel Riolo dans une diatribe sur le site de RMC Sport.


Recherches associées : benzema, bleus, deschamps, france, riolo