Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Equipe de France : Deschamps remet gentiment en place Giroud


Olivier Giroud qui a inscrit un doublé face à la Bulgarie, estime que l'équipe de France aurait pu faire mieux offensivement. Didier Deschamps l'a gentiment recadré.

9 Juin 2021 08:30 - écrit par Rédaction JF


Giroud regrette le manque d'efficacité offensive

Hier, l'équipe de France s'est logiquement imposé face à la modeste équipe de Bulgarie (3-0). Une victoire grâce à des buts d'Antoine Griezmann et Olivier Giroud par deux fois, qui a remplacé Karim Benzema en première période, ce dernier ayant dû quitter prématurément le terrain en raison d'une grosse béquille reçue juste au dessus du genou.

Un Olivier Giroud qui a perdu son statut de titulaire depuis le retour de Benzema (qui a été très poussif avant de sortir), mais qui a répondu présent en inscrivant ses 45e et 46e buts en équipe de France, et se rapproche donc de Thierry Henry, meilleur buteur de l'histoire des Bleus avec 51 buts au compteur. 

Un record que Giroud aurait pu approcher un peu plus si l'équipe de France avait été un peu plus réaliste et surtout plus précise dans l'animation offensive. En effet, c'est ce que regrette l'attaquant de Chelsea. 

"Discret parce que des fois on fait des courses mais les ballons n’arrivent pas, après je ne prétends pas faire toujours les bons appels mais je me suis évertué à donner des solutions dans la surface. Pour le coup, avec deux bons ballons de Ben (Pavard) et de Wissam (Ben Yedder), j’ai pu bien finir mais on aurait pu marquer plus de buts si on avait été plus efficaces", a déclaré Giroud après la rencontre.

Des propos qui ont quelque peu agacé le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, qui a gentiment recadré Olivier Giroud : "Il a plus joué ce soir que les trois derniers mois réunis (...) Je ne suis pas un magicien, mais je sais qu’Olivier a cette volonté et cette force de caractère pour toujours être efficace (...) Si les ballons arrivaient à chaque fois sur les appels… Ça peut arriver, c’est peut-être la vérité certaines fois comme quand la passe ne vient pas ou le mouvement ne vient pas, mais il ne faut pas stigmatiser Kylian ou qui que soit ", a déclaré Deschamps

En d'autres termes, Deschamps souhaite surtout éviter l'effet boomerang, car si Giroud se montre maladroit lors de ses prochains matchs, cette décla risque de lui revenir en pleine face, et cela risque également de créer des tensions en interne.