Menu

Équipe de France - Noël Le Graët : Zinédine Zidane à la place de Didier Deschamps ? "Un jour mais quand, je ne sais pas"


Le président de la Fédération Française de football, Noël Le Graët a été interrogé sur la possibilité de voir Zinédine Zidane à la place de Didier Deschamps. Mais le patron des Bleus a donné une réponse des plus brumeuses...


23 Mars 2022 23:35 - écrit par

La Coupe du monde 2022 au Qatar sera-t-elle la dernière compétition de Didier Deschamps à la tête de l'Équipe de France ? Présent depuis 10 ans, le sélectionneur des Bleus a été finaliste de l'Euro 2016 en France avant de décrocher la Coupe du monde 2018 et la Ligue des Nations en 2021. Un beau palmarès que DD souhaiterait améliorer en réalisant la prouesse de conserver le trophée Jules Rimet.
"Didier Deschamps ne sera pas prolongé avant la Coupe du monde"  

Interrogé par nos confrères de Ouest-France à quelques jours des matches amicaux des Tricolores contre la Côte d'Ivoire à l'Orange Vélodrome de Marseille et l'Afrique du Sud au stade Pierre Mauroy de Lille, Noël Le Graët a révélé que le champion du monde 98 "ne sera pas prolongé avant le Mondial". "Est-ce une pression par rapport au résultat ? C'est d'un commun accord. On se connait suffisamment pour attendre la Coupe du monde sans angoisse. On discutera à Guingamp, au mois de janvier 2023".

Date à laquelle on saura si Zinédine Zidane reprendra les clefs du camion ou non ? 

ZZ à la place de DD ?

Au cours de cet entretien, le président de la Fédération Française de Football n'a pas échappé à une question sur Zinédine Zidane. Sans club depuis qu'il a quitté le Real Madrid, le Ballon d'Or 1998 espère prendre la place de son ancien coéquipier et diriger la troisième nation au classement FIFA. Si sa priorité va à la France, l'ancien numéro 10 est dragué depuis de longs mois par le Paris-Saint-Germain, qui voit en lui le candidat idéal pour prendre la suite de Mauricio Pochettino. "Ce sera bien pour le PSG", a estimé Le Graët avant de parler à nouveau de l'Edf. "Zidane sera sélectionneur un jour, mais quand, je ne sais pas".

Une réponse qui à de quoi jouer avec la patience du principal intéressé, désireux de ne pas rester trop longtemps inactif...