Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Espagne : Alvaro Morata a livré des confessions horribles ces dernières heures...


En panne d'efficacité dans cet Euro, Alvaro Morata a certes marqué contre la Pologne mais a raté quelques occasions qui ont fait de lui la cible des critiques. Et à entendre l'attaquant de 28 ans c'est allé beaucoup plus loin encore...

25 Juin 2021 21:40 - écrit par


L'Espagne a échappé au pire. Après deux premiers résultats poussifs contre la Suède (0-0) et la Pologne (1-1), la sélection ibérique de Luis Enrique a torpillé la Slovaquie (5-0) et verra au moins les huitièmes de finale de l'Euro. Ce sera le lundi 28 juin contre la Croatie à Copenhague.

Certains joueurs espagnols ont ainsi été au centre de toutes les critiques. Numéro 9 de cette Roja, Alvaro Morata s'est montré très inefficace en ne marquant qu'un seul but en trois rencontres. Peu de temps après la fin de la phase de poules, l'international espagnol de la Juventus Turin est revenu sur la radio Cope sur les critiques reçues. Il s'est aussi livré à de terribles aveux sur sa famille.

 

La famille d'Alvaro Morata aurait été menacée de mort...

"J'ai passé 9 heures sans dormir après le match contre la Pologne. J'ai reçu des menaces, des insultes envers ma famille, des gens qui espéraient que mes enfants allaient mourir... mais je vais bien, peut-être qu'il y a quelques années j'aurais été foutu. J'ai passé quelques semaines isolé de tout." (...).

"Peut-être que je n'ai pas fait mon travail comme j'aurais dû. Je comprends qu'on me critique parce que je n'ai pas marqué de but, mais j'aimerais que les gens se mettent à ma place et imaginent ce que c'est de recevoir des menaces, d’entendre des gens espérer que vos enfants meurent… Chaque fois que j’entre dans une pièce, je mets mon téléphone à un autre endroit. Ce qui me dérange, c'est qu'ils le disent à ma femme, qu'ils le disent à mes enfants. Ils disent tout." a expliqué Alvaro Morata avant de revenir sur les matchs couperets qui approchent.

"Je ne pense pas que nous soyons un cran en dessous de l'Allemagne, de la France ou du Portugal. Nous ne devons pas non plus penser que nous sommes meilleurs que quiconque. Je signe tout de suite pour ne plus jouer, ni marquer, et être champion d'Europe.", a conclu Alvaro Morata.

Une chose est sûre: si l'Espagne se défait de la Croatie ce lundi dans un match très serré sur le papier, un énorme programme devrait les attendre avec un éventuel France - Espagne en quarts de finale. L'occasion pour l'intéressé de faire taire les diatribes et les menaces pour le coup...

Un grand Monsieur de Chelsea, un observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et... En savoir plus sur cet auteur




Fil Info


Mercato Foot sur livefoot.fr foot live