Menu

FC Barcelone : comment le transfert de Griezmann a ruiné le Barça



7 Octobre 2021 00:50 - écrit par


Le transfert d'Antoine Griezmann au Barça en 2019 a endetté encore plus le club

Antoine Griezmann est parti du Barça dans les tous derniers instants du mercato pour ainsi effectuer son retour à l'Atlético de Madrid. Le français ne sera resté que deux ans en Catalogne, où il n'aura finalement pas répondu totalement aux attentes.

Joan Laporta, président du FC Barcelone depuis le mois de mars, a souhaité dévoilé tous les chiffres de l'énorme dette du Barça aujourd'hui par le biais de son directeur général, Ferran Reverter. Il a beaucoup parlé du transfert d'Antoine Griezmann en 2019, qui est un fiasco encore plus grave que prévu. 

En 2019, le Barça avait payé directement la clause libératoire du français qui s'élevait à 120 millions d'euros, un montant qui paraît déjà faramineux, surtout que le club était déjà bien endetté à l'époque. Le problème de la clause libératoire, c'est qu'il faut payer le montant du transfert immédiatement, alors que dans un transfert traditionnel, il est possible de s'arranger avec le club afin d'échelonner sur plusieurs années. Le Barça a donc dû payer 120 millions d'euros cash à l'Atlético Madrid, une somme que le club n'avait absolument pas sur les comptes.

Pour pouvoir avoir Antoine Griezmann au plus vite, l'ancien président, Josep Maria Bartomeu a eu la bonne idée de souscrire à deux nouveaux prêts afin de pouvoir donner les 120 millions d'euros à l'Atlético. Il a réalisé un premier prêt de 35 millions d'euros auprès d'une banque, remboursé au bout de six mois, et un second prêt de 85 millions d'euros via un fond de pension. 

Ces deux emprunts ont donc contribué à l'endettement actuel du Barça. C'est une mauvaise opération dans tous les sens du terme : sportivement, Antoine Griezmann a eu beaucoup plus de périodes de méformes que de périodes glorieuses et économiquement, le Barça a acheté Griezmann 120 millions d'euros pour le revendre deux années plus tard pour environ 50 millions d'euros. Le club lui avait attribué un salaire exorbitant à son arrivée, soit environ 20 millions d'euros par saison. Cette opération est un échec de plus pour le FC Barcelone.

Rémy Hérault
Rémy, 20 ans, actuellement en 3ème année de management du sport à WIN SPORT SCHOOL Angers. Amoureux... En savoir plus sur cet auteur