Menu

FC Metz : Bernard Serin intransigeant, Centonze et Kouyaté devraient rester Grenats !


Jeudi 1 Septembre 2022 17:10 - écrit par



Le FC Metz est un peu attaqué de toute part en cette fin de mercato. Le club à la Croix de Lorraine voit un grand nombre de ses talents convoités en Série A, en Premier League, et ailleurs. Mais la formation de Ligue 2 qui souhaite revenir dans l'élite au plus vite semble, enfin, prête à dire non aux clubs qui n'offriront pas assez pour les joyaux de la formation mosellane et ses meilleurs joueurs. 

Fabien Centonze ne devrait pas aller au FC Nantes !

Premier gros coup signé Bernard Serin de ce mercato. Le président messin semble, avec Pierre Dréossi, avoir dit définitivement non au FC Nantes qui offrait 3 millions d'euros + bonus au FC Metz pour son latéral droit Fabien Centonze. Le numéro 18 dont les Grenats souhaitaient 5 à 6 millions devrait jouer sous la tunique mosellane cette saison, ou au moins, jusqu'à l'hiver.

Estimé à 3 millions d'euros par Transfermakrt et sous contrat jusqu'en 2024, il n'y a pas urgence pour vendre le natif de Voiron. L'ancien Lensois devrait donc rester à Metz, lui était aussi ciblé par le Stade Rennais pendant un temps. Et l'on peut dire ce que l'on veut, mais c'est presque comme une recrue pour Laszlo Boloni qui va pouvoir s'appuyer sur un joueur au calibre de la Ligue 1.  

Cremonese et la Salernitana refoulée, Kouyaté jouera en Grenat !

Selon les informations de Rudy Galetti, Kiki Kouyaté pourrait lui aussi rester au FC Metz. Le défenseur central malien qui avait refusé de jouer face à Valenciennes avait été suspendu par Laszlo Boloni et son staff. Réintégré au groupe, il a été titularisé face à Rodez ce mardi (victoire 4-1).

Si ses retrouvailles avec Saint-Symphorien ne devraient pas être pleines d'amour, le joueur devrait bien porter La Croix de Lorraine sur son torse cette saison. Le journaliste italien confirme qu'une offre de prêt avec option d'achat de 5 millions d'euros de l'US Cremonese a été refusée. Le club mosellan a toujours été formel, c'est un transfert sec ou rien pour le natif de Bamako et international malien.

Metz se montre enfin ferme, et veut être armé pour disputer la montée à Caen, Guingamp, Bordeaux et tous les autres prétendants au titre de champion de Ligue 2 ! 

Ronan Baroni
Supporter du FC Metz. La taille de Pirlo, la passion de Guardiola et l'Italie dans le coeur. Formé... En savoir plus sur cet auteur



Dernières actus