Menu

FC Metz : deux offres refusées pour un attaquant Grenat !


Le FC Metz a subi deux grosses pertes en début de saison sur le plan offensif. La blessure d'Ibrahima Niane et le départ d'Habib Diallo ont fait mal aux messins, pourtant beau 10ème de Ligue 1. Mais le club bloque maintenant tout départ offensif.

22 Janvier 2021 11:50 - écrit par


Un début de saison agité au FC Metz

Courtisé par le FC Utrecht, Thierry Ambrose est bloqué par le FC Metz jusqu'à la fin de la saison
Courtisé par le FC Utrecht, Thierry Ambrose est bloqué par le FC Metz jusqu'à la fin de la saison
Après un bon début de saison avec Vincent Hognon, les messins ne sont pas récompensés de leurs efforts. Avec un calendrier compliqué, l'équipe s'incline à la dernière minute face au LOSC, au PSG, perd 1-0 contre Monaco et concède le nul 1-1 au Vélodrome sur la tout dernière occasion de l'OM. Alors que les grenats reprennent espoirs avec des belles victoires emmenées par un Ibrahima Niane inarrêtable, le buteur sénégalais se blesse au genou, laissant le FC Metz sans avant-centre. 

Sous Frédéric Antonetti, le club mosellan reprend des couleurs et occupe aujourd'hui une belle 10ème place, notamment grâce à la victoire de gala face à l'OL. Mais les déboires de début de saison ont laissé des traces à la direction messine qui se refuse de vendre tout atout offensif pour éviter le même scénario qu'en début de saison. 

Thierry Ambrose bloqué par les grenats

Alors si le FC Metz a enregistré l'arrivée d'Aaron Leya Iseka comme joker médical, il n'en reste pas moins que seuls 2 avant-centres sont à la disposition : le belge et Thierry Ambrose. Approché à plusieurs reprises pour Ambrose, ancien de Manchester City, les Grenats ont formellement refusé les offres. 

En effet selon les informations de Téléfoot, le FC Utrecht aurait approché le club mosellan pour un prêt sans option d'achat et un prêt avec option d'achat. Refusé ! Bien qu'il ne possède que peu de temps de jeu avec 11 apparitions et moins de 300 minutes sur les pelouses de Ligue 1, le club lorrain a expliqué "qu'il peut encore avoir un rôle à jouer jusqu'à la fin de saison." 

Prévenir une blessure, un départ, une mauvaise passe pour un attaquant messin en gardant Ambrose ? Nul ne sait si c'est une solution qui marchera, mais il vaut mieux prévenir que guérir. En attendant, Frédéric Antonetti et les supporters messins n'espèrent qu'une chose : le retour de Niane d'ici mars ou avril. 


Ronan Baroni
Étudiant en journalisme fan de football. La taille de Pirlo, la passion de Guardiola et l'Italie... En savoir plus sur cet auteur




Les News

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live