Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

France - Allemagne : Du KO dans l'air !


Le jour J est arrivé. La France démarre la compétition avec une opposition XXL contre l'Allemagne de Joachim Löw. Le défenseur germanique, Antonio Rüdiger, a lancé les hostilités ces derniers jours contre le voisin français. Et bien malin celui qui peut prédire le score d'un match très indécis sur le papier !

15 Juin 2021 17:40 - écrit par


Antonio Rüdiger a donc promis du "sale" à l'équipe de France ce soir afin de rappeler qui est le vrai chef entre Allemagne et France ? Et bien tant mieux ! C'est dire si cette affiche sent la poudre, voire le soufre si l'on ose dire. Cet Allemagne - France promet beaucoup et pas seulement parce qu'il oppose les deux derniers champions du Monde et les deux meilleurs effectifs du continent. Oui, parce qu'il est déjà anormal de devoir le rappeler concernant l'Allemagne. Certains papiers ou propos entendus de gauche à droite avaient parfois tendance à penser qu'il s'agissait du néophyte Macédoine du Nord avec tout le respect qu'on lui porte. Sur le papier et comme toujours, l'Allemagne fait encore office de favori pour le titre. Peut-être moins que la France mais cela ne change rien.

 

Antonio Rudiger a promis du sale et aura du répondant en face !

Antonio Rüdiger a promis du "sale " ? La France l'attend donc de pied ferme. Avec Didier Deschamps se dresse un puzzle de guerriers qui n'a peur de rien ni de personne. Nul besoin de s'épancher sur les symboles de cette formation et la richesse de leur effectif. C'est vrai qu'elle affiche beaucoup de confiance et peut-être de l'excès par moments mais elle n'est pas la première à agir ainsi.

C'est vrai aussi que l'équipe de France est dans le groupe de la mort assuré. L'Allemagne et le Portugal ne sont pas des cadeaux. La Hongrie chez elle, ce n'est toujours pas un cadeau. Le fait de devoir être au moins parmi les quatre meilleurs 3es n'assure pas pour autant une place dans le top 16 et plus. Mais parce que la France est armée pour l'Allemagne et qu'elle dispose du plus bel effectif du tournoi, on aura donc le "sale" match qu'a promis Rüdiger. Et tant mieux. Espérons seulement que le rugueux défenseur de Chelsea n'enverra pas de "sales" K-O au visage de certains Bleus. Parce que la compétition est déjà entamée et que, mine de rien, Kévin De Bruyne souffre encore aujourd'hui du K-O de la finale de C1 du 29 mai dernier...

Un grand Monsieur de Chelsea, un observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et... En savoir plus sur cet auteur