Menu

Girondins de Bordeaux : Admar Lopes et Gérard Lopez sur le banc des accusés !


Lundi 23 Octobre 2023 09:31 - écrit par



Fin juin dernier, l'euphorie avait emporté les supporters des Girondins des Bordeaux suite au feu vert de la DNCG. En effet, Gérard Lopez, président et propriétaire du FCGB, avait injecté 40 millions d'euros sur le compte courant du club afin de couvrir le déficit et ainsi rassurer le gendarme financier du football français.

Un apport qui avait permis aux Girondins d'être libérés des contraintes liées à la DNCG, et donc de recruter librement. Une liberté qui s'est traduite par un mercato à plus de 11 millions d'euros, soit autant voire plus que plusieurs clubs de Ligue 1. La volonté était donc claire : remonter à l'issue de la saison en L1.

Mais à l'heure actuelle le compte n'y est pas. Battu ce weekend par Angers SCO, les Girondins de Bordeaux pointent à une inquiétante 15ème place de Ligue 2 avec seulement 2 points d'avance sur le premier relégable Troyes, et surtout avec déjà 12 points de retard sur la deuxième place occupée par Angers.

Comment expliquer un tel mauvais début de saison ? David Guion qui a été remplacé par Albert Riera au poste d'entraîneur, est-il le responsable ? Peut-être en partie, mais ce n'est pas le seul fautif selon Romain Molina.

Dans une vidéo postée sur son compte Youtube, le journaliste a pointé du doigt le directeur sportif du FCGB, Admar Lopes, et l'absence de réaction de Gérard Lopez.

"Admar Lopes n'est pas vraiment aimé en interne, on lui reproche pas mal de choses, le fait qu'il s'emporte, et un certain dilettantisme” a déclaré Romain Molina avant d'évoquer le mercato totalement foiré des Girondins. 

“On a l'impression que les joueurs ne sont pas adaptés les uns aux autres. Plus gros budget de Ligue 2, tu dépenses énormément d'argent, et tes joueurs ne sont pas complémentaires. Tu te poses aussi beaucoup de questions sur l'ingérence sur le sportif. Avec ce budget, c'est un début de saison indigne. Admar Lopes est un choix de Gérard Lopez. Qui est le premier responsable in fine ?” 

Toujours est-il que les Girondins vont rapidement devoir se ressaisir, et cela dès le weekend prochain face à Rodez qui réalise un bon début de saison. Un match qui sera scruté avec attention, et pas seulement pour des raisons sportives. Pour rappel, en fin de saison dernière la rencontre FCGB - Rodez avait été interrompue à la 22e minute de jeu, lorsqu’un supporter s’était infiltré sur le terrain pour bousculer le joueur ruthénois Lucas Buades. Suite à cela, les Girondins avaient été sanctionnés d'une défaite sur tapis vert, écopant en plus d'un point de pénalité pour la saison 2023-2024. 

Justin Favre
Journaliste spécialiste de la Premier League : fan de Paul Gascoigne, Vinnie Jones, Joey Barton,... En savoir plus sur cet auteur