Menu

Jim Ratcliffe confirme que l'OGC Nice n'était pas sa priorité


Jeudi 13 Octobre 2022 11:25 - écrit par



Août 2019, l'OGC Nice est racheté par le groupe de pétrochimie Ineos dont l'actionnaire majoritaire (et fondateur) est l'Anglais Jim Ratcliffe. Un rachat qui a vu naitre de grosses ambitions au regard de la puissance financière de l'homme d'affaires britannique. Et pourtant, le club n'a depuis pas fait mieux qu'une cinquième place de Ligue 1. 

Sur la webtv du quotidien anglais, le Financial Times, Jim Ratcliffe n'a pas échappé aux questions concernant ses ambitions dans le domaine du sport où Ineos est déjà très présent, et notamment au sujet de l'OGC Nice qu'il avait quelque peu délaissé ces dernières saisons. 

" Je pense que nous ne nous sommes pas assez occupés de Nice depuis 2 ou 3 ans et que nous nous impliquons beaucoup plus depuis cet été. Je suis sûr que vous allez me poser des questions sur des clubs plus grands encore, mais nous devons davantage nous concentrer sur ce que nous pouvons faire avec Nice, de la manière la plus sérieuse possible ", a t'il déclaré avant de poursuivre. 

"Ce que nous voulons c’est un club de premier plan. Et je pense que Nice a une histoire très intéressante. C’est un club ancien, et un endroit très agréable et séduisant pour le football avec son climat californien. Si on regarde ce qu’Abu Dhabi a fait en rachetant Manchester City ou ce que le Qatar a fait avec le PSG... En France, avant son rachat, le PSG était comme Lyon et Marseille il y a 10 ans. Donc il y a des opportunités. Nous devons regarder ce que nous pouvons faire avec Nice "

Un sacré mea culpa de Jim Ratcliffe, qui semble enfin décidé à faire franchir un cap à l'OGC Nice, après notamment les échecs dans les rachats de Chelsea et Manchester United. 




Dernières actus