Menu

LOSC - Chelsea : Lille a eu raison d'y croire mais pas moins de 8 raisons donnaient la qualification pour Chelsea !


Champion d'Europe en titre et ultra-favori pour se qualifier contre le LOSC de Jocelyn Gourvennec, Chelsea a battu Lille sur les deux matchs (2-0, 1-2) et s'est envolé pour les quarts de finale. Si les Dogues ont eu raison de croire à l'exploit tant ils n'ont pas été ridicules, pas moins de 8 raisons pouvaient imaginer que Chelsea passerait. La preuve...


17 Mars 2022 08:25 - écrit par


1 - Chelsea est tenant du titre et beaucoup plus expérimenté que le LOSC, brinquebalant cette saison (16 huitièmes pour les Blues contre 2 pour Lille !).

2 - Chelsea n'a pas cette culture de la remontada. Sur 16 matchs allers joués à domicile (et gagnés), les Blues sont passés 12 fois.
La dernière élimination : en 2007 contre Liverpool (1-0, 1-0 4-1 aux tirs aux buts).
La dernière élimination après une victoire à l'aller avec deux buts d'écart : avant le rachat en 2003...

3 - Malgré la crise institutionnelle sans précédent, Chelsea a gagné les cinq matchs qu'il a joué depuis l'officialisation de la vente. L'identité des adversaires importe peu et la force mentale de l'effectif ne fait peut-être que se renforcer.

4 - Le parcours de Lille en C1 cette saison est fort à saluer mais il a fini devant Wolfsburg et le FC Séville. Inutile d'être spécialiste pour savoir que la C1 n'a JAMAIS été la tasse de thé préférée de Wolfsburg et de Séville !

5 - Avec Thomas Tuchel, Chelsea a perdu 9 fois en 77 matchs. Une seule défaite par un but d'écart dans un match qu'ils n'ont pas terminé à onze.

6 - Le LOSC de Gourvennec fait globalement une saison moyenne en Ligue 1 même s'il est remonté à la sixième place. Le dernier match nul soporifique à domicile contre Saint-Etienne (18e) ne permettait pas d'imaginer à coup sûr des Dogues se survolter mercredi parce que devant lui se dressait un cador.

7 - Lukaku, le supposé avant-centre phare en difficulté ? Il y a actuellement Havertz, en forme olympique, et buteur à l'aller à défaut de l'avoir été au retour.

8 - Renato Sanches, bon à l'aller, a manqué le retour sur blessure. Déjà pas favoris, il était difficile pour Lille et Jocelyn Gourvennec d'imaginer éliminer Chelsea et toute son expérience et son statut. Bien qu'ils aient nourri (à juste titre) l'espoir en ce match retour, le verdict final a fini par nous donner raison.




L'ACTU EN DIRECT
Sur Jeunesfooteux.com suivez toutes les dernières actualités foot les rumeurs transferts et tous les transferts officiels du mercato.