Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

LOSC : Eder déçu par l'attitude des supporters après l'Euro 2016


Héros éternel du Portugal après son but en finale de l'Euro 2016 contre la France, Eder a ensuite connu une saison compliquée à Lille. Entre méformes, insultes racistes et autres quolibets, l'attaquant de 33 ans s'est confié sur cette période.

29 Mars 2021 19:40 - écrit par


Eder. Personne en France et au Portugal ne pourra oublier ce nom. En inscrivant d'une frappe terrible le but victorieux de la finale de l'Euro 2016 au Stade de France contre les Tricolores en prolongations, l'attaquant portugais a offert le premier trophée de l'histoire de la sélection lusitanienne. Alors qu'il évoluait à Lille avant le tournoi continental, Eder a connu une saison 2016-2017 compliquée et marquée par des méformes, des sifflets partout en France et des insultes racistes. C'est peu dire que le public français ne lui a pas pardonné l'unique chef d'oeuvre de sa carrière.
 

Eder imaginait un meilleur traitement en France

Pour Goal France, Eder, parti depuis au Lokomotiv Moscou, est revenu sur cette fameuse période en Ligue 1. Et le joueur né en Guinée-Bissau a ainsi affirmé qu'il attendait un autre traitement. "Je pensais que je serais reçu d’une autre manière parce que ce n’est que du football, je n’ai fait de mal à personne. Je pensais que les personnes auraient réagi d’une autre manière, mais bon ensuite il y a eu une phase compliquée en termes de résultat pour toute l’équipe".

"Le rendement collectif n’a pas été à la hauteur. Moi, je suis revenu tôt, je n’ai pas eu de vacances, et ça a eu des conséquences. (...). Mais je ne pense pas que ça a été une mauvaise décision, ça a été une période d’apprentissage et cela m’a rendu plus fort. Et de toute façon, j’avais un contrat", affirme le lusitanien, qui semble ne rien regretter. Si depuis son exploit majuscule il n'a pas été retenu dans les compétitions internationales de Fernando Santos et l'ensemble de sa carrière n'a finalement pas avancé, Eder sait ce que le Portugal lui doit. Tant pis pour le reste...

Un grand Monsieur de Chelsea, un observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et... En savoir plus sur cet auteur