Menu

LOSC : Gérard Lopez estime que le Lille OSC est le club le plus affecté

2 Juin 2020 08:45 - écrit par Rédaction JF

LOSC news : Bien qu'ayant adopté une attitude plus en retrait, moins agressive que le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, le boss de Lille OSC, Gérard Lopez, regrette l'arrêt prématuré de la Ligue 1, estimant que son club est le plus impacté par cette décision.



LOSC - Lille OSC : Gérard Lopez
LOSC - Lille OSC : Gérard Lopez

Alors que le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, est parti en croisade contre la LFP, la FFF et la ministre des sports afin d'obtenir une reprise de la Ligue 1 pour la saison 2019-20, Gérard Lopez est quant à lui resté plus en retrait et modéré, même si le LOSC est selon ses dires, le club le plus impacté par l'arrêt du championnat. Dans une interview accordée à L'Equipe, le président et propriétaire de Lille OSC, a expliqué pourquoi il est resté aussi discret. 
"Quand on regarde la situation des clubs, au-delà de ceux qui descendent en L2 (Toulouse et Amiens), je suis potentiellement et sportivement le plus affecté. Si j’avais plus parlé, on aurait prétexté que c’était de la mauvaise foi, on m’aurait stigmatisé. On était pourtant sur une dynamique sportive positive. Comme certains experts du foot, j’avais pour conviction que l’on pouvait terminer sur le podium. On ne savait pas comment allait se développer la crise sanitaire. J’ai trouvé qu’il était correct de ne pas m’emporter. J’ai reconnu ce que je devais reconnaître : le PSG champion. (...) J’ai dit que la déception était énorme. Il était inutile de rajouter à la cacophonie générale. Personne ne sait non plus ce qui se passe chez les autres. Dans mon cas, ma famille a été touchée par le COVID-19. Très gravement. " a t'il déclaré.

Pour Gérard Lopez, la LFP aurait dû attendre

Gérard Lopez s'est ensuite montré un peu plus critique à l'encontre des instances dirigeantes du football français, déclarant que ces dernières auraient dû prendre plus recul avant de sonner le glas de la saison 2019-20 de Ligue 1
"Mais j’aurais espéré que l’on dise à l’époque : “On ne sait pas. On attend d’en savoir plus.” Pas qu’on dise : “On reprend, on fait un tournoi, on empile les matches.” Ce n’était pas le sujet. Il fallait éviter de prendre des décisions néfastes. Même aujourd’hui, je ne dis pas que ceux qui ont repris ont raison. Car ils n’ont pas encore terminé. Mais ils ont eu de l’intelligence dans l’approche du problème. Et on est quasiment les seuls à avoir arrêté." a conclu le dirigeant du LOSC






Les News

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live