Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

LOSC : Gourvennec allume ses joueurs après la défaite face à Lorient


11 Septembre 2021 08:40 - écrit par Rédaction JF


Victorieux à domicile face à Montpellier HSC (2-1), le LOSC pensait enfin avoir lancé sa saison. Hélas les hommes de Jocelyn Gourvennec sont rapidement retombés dans leurs travers face à Lorient. En effet, Lille OSC s'est incliné, hier (vendredi), sur la pelouse des Merlus, en ouverture de la cinquième journée de Ligue 1. 

Une défaite logique au regard de la prestation des joueurs lillois qui se sont montrés trop irréguliers et surtout trop fébriles défensivement. Une prestation vivement critiquée par l'entraîneur du LOSC, Jocelyn Gourvennec.

Jocelyn Gourvennec pointe du doigt la suffisance de ses joueurs

" Je suis déçu par le contenu, on n’a pas fait le match qu’on voulait. On a été à côté en première période, on a mal défendu, mal pressé, pas comme on avait préparé. On a laissé beaucoup trop d’espaces à Lorient et on s’est fait piéger alors qu’on était prévenus. On n’a pas apporté de profondeur dans notre jeu, ça leur a permis de contrôler. On s’en sortait bien à 1-1 à la mi-temps. (…) On a été en-deçà de ce qu’on est capables de faire. Je suis très déçu parce qu’on avait bien corrigés depuis Saint-Etienne, on avait envie d’être plus solides, plus justes, plus efficaces dans le jeu. On est en retard sur tout et ce n’est pas suffisant quand on est le LOSC. On est comme sur nos deux premiers matchs, aléatoires. Quand on veut jouer le haut du tableau, évidemment que c’est insuffisant. Il faut être plus accrocheurs, plus dans la bagarre. Il nous faut ce petit supplément d’âme, ce supplément d’engagement et d’énergie. On avait bien identifié le match mais on s’est fait piéger", a déclaré Gourvennec. 

Une défaite qui n'est clairement pas le meilleur moyen pour préparer le match de mardi face à Wolfsburg, comptant pour la première journée des phases de groupes de la Ligue des Champions. 

Pas la peine donc de préciser que Jocelyn Gourvennec est déjà pointé du doigt par les supporters du LOSC. La question est toutefois de savoir si Christophe Galtier aurait réussi un meilleur début de saison s'il était resté à Lille ? La réponse facile serait oui. Néanmoins on est en droit de se demander si les Dogues n'étaient pas en surrégime la saison dernière ? On sent clairement que certains joueurs sont émoussés et peinent à se remettre dans le bain.

La faute peut-être à une intersaison sous le signe de l'incertitude. Le feuilleton Galtier, un entraîneur nommé sur le tard, des joueurs dont l'avenir était il y a encore peu incertain, le départ de Mike Maignan qui est loin d'être anecdotique tant il a été très important la saison dernière, un José Fonte qui a prolongé sur le tard et qui va peut-être livrer la saison de trop au LOSC. Si Lille OSC n'a pas subi l'hémorragie tant annoncée, et donc conservé son ossature, le club lillois a tout de même vécu un été compliqué et cela se reflète sur ce début de saison.