Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

LOSC : Gourvennec satisfait de la prestation face à Wolfsburg, mais prévient ses joueurs avant Lens


15 Septembre 2021 08:40 - écrit par Rédaction JF


Le LOSC va devoir confirmer ce samedi face au RC Lens

En difficulté depuis le début de saison, le LOSC qui s'est incliné le weekend dernier face à Lorient, faisait son entrée en lice hier (mardi) en Ligue des Champions. Une rencontre qui était attendue avec une certaine fébrilité compte tenu des difficultés rencontrées par Lille OSC depuis plusieurs semaines. Et pourtant les hommes de Jocelyn Gourvennec ont su répondre présent.

En effet, malgré le nul concédé à domicile face à Wolfsburg, le LOSC a probablement livré son meilleur match de la saison. Une prestation saluée par l'entraîneur des Dogues, Jocelyn Gourvennec, au micro de RMC Sport.

"On a répondu présents. On a été très cohérents, avec de la densité défensivement. On n’a quasiment rien donné contre une équipe qui se procure beaucoup d’occasions. On a été très bons défensivement. Il nous a manqué le dernier geste dans les vingt derniers mètres. On a retrouvé un LOSC conquérant, avec une équipe qui se donne avec beaucoup d’énergie et de l’intensité. C’est ce qu’il faut en Ligue des champions. " a déclaré Gourvennec dans des propos relayés par Topmercato, avant d'évoquer le match face au RC Lens et les points à améliorer. 

"On est satisfaits de ce qu’on a vu de l’équipe. Il faudra confirmer dans quatre jours à Lens. Le curseur doit être mis à ce niveau dans l’équilibre, le replacement et les courses. On doit être plus efficaces et malins dans les vingt derniers mètres. On n’a pas toujours bien géré nos situations à onze contre dix. On voulait plus de largeur avec les rentrants, on est souvent revenus dans l’axe. C’était difficile."

Le LOSC va donc devoir confirmer cette bonne prestation, samedi lors du derby face au RC Lens. Un match compliqué pour Lille face à une équipe lensoise qui est sur une bonne dynamique, et qui voudra effacer les deux défaites de la saison dernière face au voisin lillois.