Menu
Jeunesfooteux
9 Avril 2022 09:35 - écrit par Rédaction JF

LOSC : Gourvennec vivement critiqué dans l'affaire Ben Arfa !



En conférence de presse ce vendredi, l'entraîneur du LOSC, Jocelyn Gourvennec, est revenu sur le clash avec Hatem Ben Arfa survenu après le nul contre Bordeaux (0-0), le week-end dernier. Une affaire qui cristallise une grande partie de l'attention du côté de Lille OSC, et qui risque de continuer à faire parler, surtout après les propos tenus par HBA sur les réseaux sociaux juste après la conférence de presse.

En effet, Ben Arfa a ouvertement allumé Jocelyn Gourvennec ainsi que le président du LOSC, Olivier Létang : " Tu parles de tordu ? Alors que toi et ton président êtes les plus tordus. Toi ton problème c'est l'incompétence. #allezlelosc On joue pas la relégation. " a écrit HBA sur Instagram. 

 

Jérôme Rothen accuse Jocelyn Gourvennec

Un comportement d'Hatem Ben Arfa totalement inexcusable, même si le consultant foot pour RMC Sport, Jérôme Rothen, estime que Jocelyn Gourvennec est en partie responsable de cette situation délétère. 

"Je ne vais pas passer mes nerfs sur Gourvennec. Mais quand je l'entends en conférence de presse, c'est un truc maquillé : 'Il a fauté, c'est inexcusable mais c'est un mec bien, il est gentil...' Mais la relation que tu avais avec ton joueur, c'est le néant complet. Parce que de toute façon, sportivement tu n'arrivais pas à l'utiliser. A l'arrivée, tu ne l'utilisais pas assez. La relation a dû se tendre au fur et à mesure." a déclaré Rothen avant de poursuivre. 

"Maintenant ils vont le dégager, tant mieux pour Gourvennec. Ça lui a fait passer du temps, plutôt que de répondre à des questions techniques et tactiques, des aspects sur lesquels Lille n'est pas très bien actuellement. Là, il a répondu sur Ben Arfa et en plus Hatem lui a redonné à manger. Donc tout va bien"

La suite ? Probablement un licenciement d'Hatem Ben Arfa pour faute grave. Si dans un premier temps les dirigeants lillois envisageaient d'attendre le mois de juin et la fin de contrat de HBA, la donne a évolué depuis hier en raison des nombreux éléments qu'a à disposition le LOSC pour mettre en place une procédure de licenciement sec sans indemnités.