Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

LOSC : départ de Gérard Lopez, gros tremblement de terre en perspective à Lille !


16 Décembre 2020 08:23 - écrit par Rédaction JF


Olivier Létang pressenti pour succéder à Gérard Lopez

Alors que tout semblait aller dans le meilleur des mondes au LOSC, la donne est bien différente en interne. Déjà secoué par la mise en retrait de son directeur sportif Luis Campos, et par le départ de son directeur général, Marc Ingla, Lille OSC est en passe de voir son président et propriétaire, Gérard Lopez, être débarqué. 

En proie à de grosses difficultés financières (on évoque un trou de plus de 130 millions d'euros minimum), le LOSC est en passe de changer d'actionnaire avec une reprise de la dette par deux fonds d'investissements, et surtout de président. En effet, l'ex dirigeant du Stade Rennais, Olivier Létang, est pressenti pour prendre très rapidement la succession de Gérard Lopez qui est visiblement dans l'incapacité de rembourser la dette émise auprès du fonds "Requin" Elliott. 

 

Le LOSC va subir une grosse cure d'austérité

Un énorme tremblement de terre à Lille qui ne devrait pas rester sans conséquences sur le plan sportif. En effet, si ce changement de mains est confirmé ( ce qui semble être le cas), le LOSC risque de vivre une grosse cure d'austérité. 

De nombreux départs sont donc à prévoir. Des joueurs disposant d'une belle valeur marchande comme Jonathan Ikoné, Yusuf Yazici, Jonathan Bamba, Boubakary Soumaré, Zeki Celik, Renato Sanches ou encore Mike Maignan, pourraient être placés sur la liste des transferts et donc cédés dès le mois de janvier ou plus probablement lors du prochain mercato d'été. 

En d'autres termes, la stratégie la plus probable sera de qualifier le LOSC pour une coupe européenne - la Ligue des Champions si possible - et de préparer le dégraissage massif de fin de saison. C'est du moins ce que l'on imagine avec la probable arrivée d'Olivier Létang.

Si les nouveaux actionnaires du LOSC - Lille (si l'information est confirmée) avaient pour ambition de démanteler sur du très court terme le club Lillois, ils n'auraient pas fait appel à l'ex président du Stade Rennais. Ce dernier n'aurait également pas accepté cette mission. Malgré tout cette situation n'a rien de bien rassurant pour le LOSC . 

A noter que pour l'heure rien n'est acté, et que Gérard Lopez est encore le boss des Dogues et pourrait bien le rester, même si ce n'est pas la tendance. Verdict dans les prochaines heures ...