Menu

Le "Klassiker" : Dortmund - Bayern Munich, à qui l'avantage ?

25 Mai 2020 18:13 - écrit par

À la veille du tant attendu Klassiker, le Borussia Dortmund et le Bayern abordent tous deux ce match avec une confiance inébranlable. Attaque, milieu, défense, état de forme, blessures, quelle équipe a l'avantage sur le papier ? On passe tout au peigne fin pour vous.




Cette 28ème journée sera un tournant dans cette saison de Bundesliga. Le Bayern avait très mal débuté ce championnat. Leipzig, Mönchengladbach, Dortmund, ils ont tous été devant les Bavarois cette saison. Mais aujourd'hui, le Bayern a 4 points d'avance sur le BVB, 7 sur le RBL de Nagelsmann, 8 sur le Bayer de Peter Bosz et 9 sur les poulains de Marco Rose. Un classement plus que jamais incertain. Ils sont 5 pour 4 places en Ligue des Champions dans un mouchoir de poche. Si on voit mal le Bayern tomber à la 5ème place, Gladbach et Leverkusen affronteront les hommes de Flick pour tenter de les détourner de leur 8ème Bundesliga consécutive.

Le titre se joue donc bel et bien demain soir, mardi 26 mai sur la pelouse du Signal Iduna Park. Si le Bayern s'impose, il prendra 7 points d'avance à 6 journées de la fin. Même en cas de double défaites contre les hommes de Peter Bosz et Marco Rose, le Bayern conservera 1 point d'avance sur le RBL et le BVB, le titre leur sera donc quasi-assuré. Mais en cas de défaite demain soir, le Bayern n'aura pas le droit à l'erreur que ce soit à la BayArena contre Leverkusen ou à l'Allianz Arena contre Mönchengladbach. Qui aura l'avantage demain soir au coup d'envoi ? Notre analyse.

Deux clubs en pleine confiance

Largué en début de championnat, le Bayern a vu Leipzig être sacré champion d'automne, chose inédite puisque personne depuis 2010 ne l'avait été hors Dortmund et Bayern. Mais depuis l'arrivée d'Hans Dieter-Flick, le Bayern Munich c'est 20 victoires, 1 nul et 2 défaites toutes compétitions confondues. Depuis les 2 défaites 2-1 contre le Bayer Leverkusen et le Borussia Mönchengladbach, c'est 16 victoires et 1 nul TCC. Lancés comme des flèches, les Bavarois arrivent en pleine confiance pour ce Klassiker

Chez les jaune et noirs, la confiance est aussi grande. 6 buts marqués, 0 encaissé depuis la reprise, invaincu à domicile cette saison TCC avec 10 victoires et 3 nuls en Bundesliga. Dortmund reste imbattable dans son enceinte si spéciale. Les joueurs de Lucien Favre n'ont encaissé que 10 buts à domicile cette saison en seulement 5 matchs (3 se sont conclus sur un nul). Ils enregistrent donc 8 clean sheets à domicile. Et affichent aussi un total de 45 buts marqués à domicile. Ils sont donc la meilleure attaque et la meilleure défense à domicile cette saison en Bundesliga.  

Sur cet aspect, les deux clubs sont ex-aequo. 

Blessés, joueurs en forme, quel effectif a l'avantage ?

Affaibli par les blessures lors de la reprise, Dortmund remonte doucement la pente. Pour cette rencontre, Marco Reus, Dan-Axel Zagadou et Nico Schulz seront absents. Sancho lui sera là, le doute plane toujours quant à sa titularisation. Hummels et Witsel devraient eux aussi être de retour. Bien que le milieu Delaney-Dahoud ait bien fonctionné lors des 2 derniers matchs, le milieu belge apportera de l'agressivité et de la taille au milieu du BVB. En attaque, Haaland sevré de but lors du dernier match devrait avoir la hargne, Hazard et Brandt affichent un très bon niveau avec 1 but et 2 passes décisives pour le Belge, 2 passes décisives pour l'Allemand. Impliqués sur 4 des 6 derniers buts du BVB, Favre pourra compter sur ses deux attaquants. 

Côté Bayern, Coutinho et Sule sont toujours absents tout comme Tolisso. Thiago Alcantara lui aussi sera absent pour ce Klassiker. Une grande perte au milieu pour le Bayern, mais la forme affichée par Thomas Muller et Leon Goretzka saura rassurer les supporters Bavarois. Même si le Bayern a encaissé 2 buts contre l'Eintracht, la défense reste solide avec 28 buts encaissés cette saison (2ème meilleure défense derrière Leipzig : 27 buts encaissés). Boateng et Alaba tiennent la baraque alors que Pavard et Davies ont tous deux marqués lors des 2 derniers matchs. Le Bayern possède surtout une arme, Robert Lewandowski, l'ancien du Borussia a inscrit 27 buts cette saison en 25 matchs. Une véritable machine à buts. 

Au niveau de l'effectif, Dortmund semble plus épargné par les blessures, mais l'équipe de Flick affiche une fois de plus un niveau et une qualité supérieure à celui de Favre. Plus complet, plus homogène, le collectif bavarois parait des mieux rodés sous les ordres du technicien allemand. 

Le Klassiker : historiquement, à qui l'avantage ?

Depuis 2010, les deux clubs se sont affrontés 34 fois. Le Bayern Munich s'est imposé 18 fois, le Borussia Dortmund 13 fois, pour 3 nuls. Le Bayern semble donc avoir l'avantage. Mais sur la pelouse du Signal Iduna Park, les bavarois ne se sont imposés que 7 fois en 10 ans pour 8 victoires du BVB et 2 matchs nuls. La confrontation est plutôt équilibrée donc. 

Sur les confrontations directes cette saison, le Bayern Munich a remporté le match aller par 4 buts à 0 à l'Allianz Arena dans un match à sens unique (18 tirs à 1). Le Borussia était asphyxié, incapable de jouer ou de garder le ballon. Robert Lewandowsi avait inscrit 2 buts. 

Mais un peu plus tôt dans la saison, le Borussia Dortmund s'était imposé 2-0 à domicile lors de la Super Coupe d'Allemagne. Dominés (35% de possession, 5 tirs à 16), les hommes de Favre avaient été ultra réalistes (5 tirs, 4 cadrés, 2 buts). Inquiétés mais pas en danger, ils avaient montré l'étendu de leur talent en contre-attaque et Marvin Hitz avait préservé ses cages de manière impériale. 

Dans le jeu, le Bayern devrait avoir la maîtrise, le pied sur le ballon et la possession, mais il faudra se méfier fortement du jeu du BVB, souvent juste et intraitable dans les grands matchs. 

Pour résumer, les deux clubs arrivent avec une confiance débordante, un effectif quasi-complet et des statistiques extraordinaires. Sur le papier, le Bayern semble avoir l'avantage: large vainqueur du match aller, un effectif un peu plus complet, une forme olympique sous les ordres de Flick. Mais ce statut de favori pourrait profiter aux hommes de Favre qui s'était déjà imposé la saison dernière à domicile face au Bayern alors qu'ils étaient déjà outsiders.  

Sur le papier le Bayern est devant, dans le jeu rien n'est sûr. Même s'il est flamboyant dans les grands matchs (Chelsea - Bayern, 0-3), les Bavarois ne sont pas infaillibles. Et le BVB a déjà prouvé à de nombreuses reprises qu'il pouvait tenir 90 minutes la tête sous l'eau sans jamais se noyer. Rendez-vous demain 18h30 pour savoir qui de Lucien Favre ou Hans Dieter-Flick gagnera ce duel, qui de Haaland ou Lewandowski marquera le plus de but, qui de Bürki ou Neuer gardera sa cage inviolée. Le Klassiker promet d'être un grand match de football. 






Les News

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live