Menu
8 Décembre 2022 07:18 - écrit par Rédaction JF

Le RC Lens doit servir d'exemple à l'ASSE

L'AS Saint-Etienne qui est lanterne rouge de Ligue 2, traverse une période très compliquée, et pourrait sombrer dans les abîmes en cas de descente en National.



Qui aurait cru que le monument du football Français, l'AS Saint-Etienne, 4ème de Ligue 1 lors de la saison 2018-2019, jouerait sa survie en Ligue 2 lors de cet exercice 2022-2023 ? Peu de personnes. Et pourtant l'ASSE n'arrive pas à inverser cette tendance ultra négative enclenchée depuis la saison 2019-2020, et pourrait même se retrouver en National (voire pire) si Laurent Batlles (sera t'il encore là dans quelques semaines ?) ne redresse pas la barre rapidement. 

Une situation catastrophique qui n'est pas sans rappeler la période noire qu'a traversé le RC Lens il y a quelques saisons. Une équipe lensoise qui était à l'agonie suite au feuilleton Hafiz Mammadov qui avait promis monts et merveilles et qui n'a pas été en capacité de tenir ses engagements financiers. 

A l'AS Saint-Etienne la donne est quelque peu différente, puisque c'est toujours les mêmes propriétaires, en l'occurrence Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, qui sont aux commandes. Mais force est de constater que les co-propriétaires n'ont pas les moyens de faire revenir l'ASSE sur le devant de la scène. 

C'est donc dans ce contexte que l'ancien maire de Saint-Etienne (de 2008 à 2014), Maurice Vincent, qui est très inquiet pour l'avenir des Verts, espère que l'ASSE arrive à suivre l'exemple du RC Lens avec l'arrivée d'un investisseur totalement investi dans le projet et qui aura les moyens financiers de remettre le club stéphanois sur le bon chemin.

« L'idéal, ce serait de suivre l'exemple de Lens. Ce club était dans une situation similaire à la nôtre il y a cinq ou six ans et regardez où il est aujourd'hui : il joue les premiers rôles en L1. Son redressement, il le doit à l'arrivée d'un fond de pension qui s'est engagé sur plusieurs années. », a t'il confié à But Football Club. 

On l'espère pour l'AS Saint-Etienne, mais un profil comme Joseph Oughourlian ne court pas les rues.