Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Les 6 curiosités du football européen en cette saison 2021-2022 ! Première partie


Même si la Ligue 1 ne revient que le 8 août et que l'essentiel du football européen ne reprend que dans une quinzaine de jours, force est de constater que l'aube du mois d'août sonne toujours comme un air de reprise. L'occasion de visiter à nos yeux les six curiosités de cette saison 2021-2022 en Europe.

1 Août 2021 13:40 - écrit par


6) L'Inter Milan de Lukaku

Champion d'Italie la saison dernière, l'Inter Milan a quelque peu changé. Antonio Conte a claqué la porte après avoir compris qu'il ne pourrait pas compter sur une équipe potentiellement plus forte que 2021. Il faut dire que les difficultés économiques du club transalpin ont rendu impossible un mercato dispendieux. Il faudra donc faire avec Simone Inzaghi, nouveau technicien après cinq belles saisons à la Lazio Rome. Les intéristes ont pu vendre pour plus de 80 M€ avec notamment Hakimi. Mais les cadres offensifs (Lukaku, Lautaro Martinez), les néo-champions d'Europe italiens plein d'espoirs (Barella, Bastoni), et les expérimentés seront là (Kolarov, Vidal, Perisic). Eriksen peut-être plus jamais sous le maillot de l'Inter ? L'excellent Hakan Calhanoglu est arrivé gratis. Reste tout de même à verrouiller le contrat de certains dont les avenirs à long terme ne sont pas assurés. Mais Lukaku, le vrai symbole de cet Inter est là pour quelques années encore. L'Inter peut-il ensuite bisser voire plus comme la génération Zanetti (2007-2010) ?

 

5) La Juventus Turin d'Allegri

Après neuf Scudetti consécutifs, la Juventus Turin a perdu son trône au profit de l'Inter Milan. Et encore, même le train de la C1 a failli  lui passer sous le nez. Alors du côté du Piémont, rien de tel que rapatrier Massimiliano Allegri pour rebâtir une équipe de fer. Parce qu'en cinq saisons (2014-2019), le toscan avait été deux fois en finale de C1. Cette fois-ci il faudra relancer une Juve jeune mais avec encore de gros caractères tout juste champions d'Europe avec la Nazionale (Bonucci, Chiellini). CR7 va rester au club tant qu'un preneur ne se manifeste pas pour lui verser un salaire vertigineux. Paulo Dybala sera la tête d'affiche. Des changements sont encore attendus au milieu de terrain (Pjanic) et en attaque où le seul Morata ne suffira jamais pour amener la Juve aux sommets nationaux et internationaux. Mais cette Juventus est une belle curiosité et Massimiliano Allegri fera-t-il aussi bien que son premier mandat ? Franchement c'est pas écrit...

4) Le Manchester United de Varane

Deuxième du championnat la saison dernière et finaliste de la Ligue Europa, Manchester United revient doucement mais sûrement parmi les meilleures équipes d'Angleterre. Et avec un recrutement bien ciblé (Sancho, Varane), il sera plus fort sur le papier. Paul Pogba n'est pas encore parti d'Old Trafford et les cadres (Maguire, Bruno Fernandes, Rashford, Cavani...) seront toujours présents. Sevrés de Premier League depuis 2013, les Red Devils ont été dans le coup en hiver dernier avant de laisser le rival Manchester City s'emparer de la première place. Mais si Pogba ne part pas d'autant que son pote Varane est arrivé, le club de Solskjaer aura bien réussi son mercato et pourra légitimement songer au titre. Songer aussi à retrouver les hautes sphères de la Ligue des Champions dont les dernières campagnes depuis 2011 ont été marquées par de nombreux échecs avant les quarts voire les huitièmes de finale. Et encore lorsqu'ils ne jouaient pas la C3...

Un grand Monsieur de Chelsea, un observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et... En savoir plus sur cet auteur