Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Ligue 1 : l'année de l'AS Monaco ? Oui, à plus d'un titre !


Un entraîneur à la gestion d'équipe exemplaire, une défense qui ne prend plus aucun but, des victoires en série, une confiance absolue, encore plusieurs titres en jeu : l'AS Monaco a tout pour coiffer le PSG et Lille en Ligue 1. Sans oublier la Coupe de France où elle est demi-finaliste.

27 Avril 2021 08:45 - écrit par


Doucement mais sûrement, l'AS Monaco grimpe à la première place. Longtemps quatrième, la voici désormais sur le podium alors que l'objectif initial était simplement l'Europe. S'il y a encore des matchs pièges comme le rival lyonnais dimanche prochain, le club de la Principauté peut (DOIT !) croire au titre. Niko Kovac a beau se montrer prudent, les joueurs ont beau ne pas le crier sur tous les toits, Monaco joue le titre. Il doit viser le titre, les titres même puisqu'il est en course pour un doublé Championnat-Coupe de France.

 

L'AS Monaco marche sur l'eau depuis le 1er janvier 2021

Parce que l'ASM ferait un très beau champion. Une équipe qui, depuis le début de l'année civile, n'a laissé échappé que sept points sur 51 possibles ! Même le Lyon des années 2000 ou le PSG qatari ne soutient pas la comparaison, c'est dire. La dernière équipe a atteindre de tels standards ? L'AS Monaco de 2017...

Une équipe qui n'encaisse plus le moindre but où qu'il passe: trois sur les 14 dernières rencontres toutes compétitions confondues. Pourtant le club est allé à Paris, Lyon, se mesurer au leader lillois. Parce que les hommes de Niko Kovac ont plus que jamais la meilleure dynamique des candidats au titre avec cinq victoires consécutives. Parce que son talisman, buteur (18 buts) et guerrier Wissam Ben Yedder, le mériterait pour l'ensemble de son oeuvre et de sa carrière.

Le PSG laissera des plumes contre Manchester City

De plus, s'emparer du titre pour la deuxième fois en quatre ans face à un PSG toujours plus vorace serait notable. Parce que même si le PSG va bien mieux en L1, la demi-finale contre Manchester City ne sera probablement pas sans dégâts physiques et mentales. Parce que ce "cashico" contre les Citizens de Pep Guardiola va envoyer sévère.

Les franciliens sont encore devant les asémistes qui ne cessent d'enchaîner victoires et clean-sheet. Les hommes de Niko Kovac ne sont pas vraiment maîtres de leur destin, le PSG est devant, Lille aussi et vient de signer une de ces victoires cruciales qui symbolisent peut-être l'approche du titre. Mais l'ASM, à deux tout petits points de la première place, a les moyens de laisser ce petit monde sur le carreau. On parie ?

 

Un Monsieur de Chelsea, observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et italien... En savoir plus sur cet auteur