Menu

MHSC : Olivier Dall'Oglio déçu de ses joueurs face à l'OM


En conférence de presse, l'entraîneur montpelliérain Olivier Dall'Oglio a réagi après la défaite du MHSC contre l'OM. Ce dernier n'a pas apprécié le visage de son équipe.

11 Avril 2022 12:40 - écrit par


En clôture de la 31e journée de championnat, l'Olympique de Marseille recevait le Montpellier HSC pour la grande affiche du dimanche soir. Un match qui s'est décidé en première période avec deux réalisations marseillaises signées Bamba Dieng (9') et Cengiz Under sur penalty (19'). Avec ce résultat (2-0), les Phocéens reprennent leur deuxième place au classement derrière le solide leader parisien qu'ils retrouveront le week-end prochain.

Cette défaite ne fait pas les affaires de Montpellier qui reste dans le ventre mou du championnat et voit le wagon de tête s'éloigner progressivement. Après la rencontre, Olivier Dall'Oglio s'est exprimé en conférence de presse suite à ce revers. L'entraîneur du MHSC a été déçu par la prestation de ses joueurs contre l'OM en soulignant un manque à tous les niveaux.

"Je suis déçu du match effectivement. Pas sur les intentions. On n'a pas inquiété cette équipe de Marseille qui nous a pris à la gorge d'entrée. On a manqué de densité sur le premier quart d'heure. Dans les duels, ça a été difficile pour nous. Sur la fin de la première mi-temps, on a repris un peu le dessus en gagnant des duels au milieu de terrain et en se projetant. Offensivement, il nous a manqué certaines choses. C'était entre deux, pas net. Ce n'est pas ce que j'attendais. Ça manquait de tranchant devant.", a lâché Dall'Oglio aux micros des journalistes.

Une fin de saison sans enjeux, un manque de motivation ?

Il est vrai que Montpellier occupe une place où il est difficile de jouer quelque chose. Actuellement 11e de Ligue 1, les hommes d'Olivier Dall'Oglio n'ont plus rien à jouer après un début d'année catastrophique (seulement 3 victoires en 12 matchs de L1 en 2022). Et le principal intéressé l'a avoué en conférence de presse après OM - MHSC.

"Ça fait partie des réflexions du staff que l'on a depuis un bout de temps. À une période, on n'était pas trop loin. On a laissé les occasions de se rapprocher des équipes de tête (...) On ne retrouve plus le collectif qui est nécessaire pour nous. On n'a pas de grosses personnalités qui peuvent faire la différence.", a expliqué le coach montpelliérain en avouant avoir senti une décompression il y a 15 jours.

Le Montpellier HSC retrouvera Reims dimanche prochain à la Mosson pour un duel de milieu de tableau (15h).


Valentin Ramos
Grand passionné de sport en général, le football accompagne mon quotidien depuis tout petit.... En savoir plus sur cet auteur


Mercato Foot sur livefoot.fr foot live