Menu

Manchester City : Patrice Evra dézingue Pep Guardiola, ce dernier contre-attaque !


Suite à l'élimination de Manchester City en demi-finale de Ligue des champions, Patrice Evra en a profité pour tacler le club ennemi et pousser un coup de gueule contre l'entraîneur Pep Guardiola.


11 Mai 2022 22:30 - écrit par

Une semaine après le naufrage de Manchester City au Santiago Bernabéu, Patrice Evra a trouvé la bonne idée de remettre de l'huile sur le feu en expliquant la vraie raison de son échec en Ligue des champions. L'ancien joueur de Manchester United (379 matchs, 10 buts et 40 passes décisives) s'est permis de tacler Pep Guardiola qui est le véritable problème selon lui.

Pour l'ex-international français, le technicien espagnol est l'unique leader de cette équipe, préférant avoir le moins de joueurs à fort caractère dans son effectif pour mieux le contrôler. On peut évoquer les mauvaises relations entretenues avec Zlatan Ibrahimovic et Samuel Eto'o, connus pour être de fortes têtes, lorsqu'il était au Barça.

"Manchester City a besoin de leaders, mais Guardiola ne veut pas de leaders. Il ne veut pas de personnalité. C'est lui le leader. C'est pourquoi, quand ils ont des problèmes, ils n'ont personne sur le terrain pour les aider.", a t-il lâché aux micros de Prime Video.

"Il choisit ses équipes comme ça. Il ne peut pas former des gens avec de la personnalité. Il l'a fait à Barcelone, mais il construit son équipe pour contrôler tout le monde. Quand les choses tournent mal, il décide toujours. (...) City s'est trompé, c'est la vérité. Ils sont traumatisés. Ils me rappellent le PSG : ce sont des clubs basés sur l'argent."

La réponse salée de Pep

Une pique qui n'est pas arrivée dans l'oreille d'un sourd. L'entraîneur mancunien s'est empressé de répondre à cette attaque. Il invite même Patrice Evra à venir voir son groupe au quotidien pour lui prouver le contraire.

"Peut-être qu'Evra a raison ou peut-être qu'il fait une bonne déclaration pour revenir à Manchester United pour y travailler. Patrice, si nous étions ensemble, je te montrerais la personnalité et le caractère de mes joueurs en ce moment.", s'est défendu Guardiola.