Menu

Manchester City : barré par Sterling, Gabriel Jesus vers l'Inter Milan ?


Annoncé comme le successeur de Kun Aguero depuis son arrivée chez les Citizens en 2017, Gabriel Jesus se retrouve aujourd'hui barré par la concurrence au combien élevée sur le front de l'attaque de Manchester City.


23 Février 2022 10:55 - écrit par

1 janvier 2017, Manchester City s'offre le nouveau crack du football brésilien. Tout droit arrivé de Palmeiras, club pour lequel il a inscrit 21 buts en 52 matchs, Gabriel Jesus arrive à Manchester City dans une optique d'avenir et pour remplacer le Kun Aguero, vieillissant. Sa vitesse et sa qualité de dribble sont deux grands atouts qui lui permettent de vite avoir un peu de temps de jeu. 

Le jeune attaquant brésilien est efficace pendant plusieurs saisons comme joker de luxe et même parfois titulaire, mais ces derniers temps, il joue de moins en moins. Décisif toutes les 85 minutes en 2018/2019 et en 2019/2020, il ne l'était que toutes les 155 minutes la saison dernière, et toutes les 100 cette saison, mais avec seulement 6 buts en 25 matchs.  Ajouter à cela le système de Guardiola sans vrai numéro 9 de plus en plus utilisé, compliqué pour Jesus d'exister...

Lautaro sur le départ, Jesus à l'Inter Milan ?

Barré par la concurrence à Manchester City et notamment par Sterling, pas assez polyvalent et efficace lorsqu'il est aligné sur un côté, Gabriel Jesus est à la peine et pourrait donc bénéficier d'un bon de sortie. Acheté 32 millions d'euros, il en vaut aujourd'hui 60 selon Transfermarkt. Et l'Inter Milan serait sur le coup pour l'international brésilien de 24 ans aux (déjà) 54 sélections. 

En effet, selon le Corriere dello Sport, le possible départ de Lautaro Martinez, notamment ciblé par Arsenal pour ne citer que les Gunners, pourrait ouvrir la porte au buteur de la Seleçao. Gabriel Jesus pourrait débarquer en Lombardie afin d'y remplacer le buteur argentin. Une chose est sûre, il faudra mettre un gros billet pour s'offrir le Citizen. 80, 100, 120 millions ? Tout dépendra probablement de l'argent amassé en cas de départ de Lautaro... Affaire à suivre !