Menu

Manchester United - Atletico de Madrid : Pourquoi Cristiano Ronaldo est-il le pire cauchemar de Diego Simeone en Ligue des champions ?


Pour quelle raison Cristiano Ronaldo est-il le pire cauchemar de Diego Simeone et l'Atletico de Madrid en Ligue des champions ?


15 Mars 2022 18:55 - écrit par

Au Wanda Metropolitano, l'Atlético de Madrid et Manchester United se sont quittés sur un match nul (1-1), le 23 février dernier lors du huitième de finale aller de Ligue des Champions. Le retour est prévu ce mardi 15 mars à Old Trafford. Vainqueur dans un match fou contre Tottenham (3-2), les Red Devils croient dur comme fer à la qualification en quarts de finale et peut compter sur un Cristiano Ronaldo en grande forme. Le meilleur buteur de l'histoire du football reste sur un triplé face aux Spurs. Surtout, CR7 affronte son adversaire favori en C1. 

 

Le bourreau des Colchoneros

En 2014, alors joueur du Real Madrid, le quintuple Ballon d'Or s'offre le quatrième et dernier but de son équipe en finale contre les Colchoneros pour une victoire (4-1).

En 2015, les deux clubs se croisent à nouveau mais en quarts de finale et une fois encore la Maison Blanche sort son rival grâce à un but de Javier Hernandez (1-0 sur l'ensemble des deux matches).

L'année suivante, en 2016, c'est en finale que les deux clubs de Madrid s'affrontent. Les tirs au but les départageront et Cristiano va inscrire le tir décisif de la undecima.

Les années 2010 ont permis à ces deux grands d'Espagne de se croiser régulièrement pour le plus grand bonheur du capitaine de la sélection portugaise (184 sélections / 115 buts) et des siens. En demi-finale, en 2017, Ronaldo se permet un triplé à l'aller pour un score final de (3-0). La défaite (2-1) au retour ne sera qu'anecdotique.

Mais en 2019, Diego Simeone n'affronte pas le Real mais la Juventus en quarts de finale. La Vieille Dame compte dans son effectif un nouveau joueur en la personne de Cristiano Ronaldo. Le maillot est différent mais les habitudes restent les mêmes. Défait avec ses coéquipiers en Espagne lors de la première manche (2-0), l'attaquant se fait chambrer et promet une révolte... Au retour, la star marque trois buts pour une victoire (3-0) et qualifie son équipe.

Qu'en sera-t-il ce mardi 15 mars ? L'histoire penche plutôt pour le légendaire numéro 7 !