Menu

Manchester United - Mercato : les Red Devils vers un panic buy XXL comme Arsenal en 2011 ? Pas impossible...



11 Août 2022 01:35 - écrit par

Manchester United va mal en ce début de saison avec Erik ten Hag malgré une préparation encourageante. Battu par Brighton à Old Trafford dès la première journée, le club est déjà sous le feu des diatribes.

La presse anglaise s'en donne à coeur joie, les anciens grognards du club aussi avec Roy Keane et Gary Neville. Ce dernier a, entre autres, taclé que "la première chose à faire en recevant une offre de MU était de la rejeter".

Depuis le week-end dernier et la défaite contre Brighton, les rumeurs Marko Arnautovic et Adrien Rabiot ont surgi. Si Rabiot pourrait en effet venir, la piste Arnautovic a été vite zappée tant elle semblait étrange pour un club de ce standing.

Si les résultats de Manchester United empirent fin août, un panic buy peut-il survenir ?

Manchester United a quelque peu dégraissé son effectif mais a encore des joueurs décevants. Il n'a peut-être pas assez recruté vu les besoins de l'effectif. Un panic-buy dans les derniers jours du Mercato n'est donc pas à exclure.

Un peu comme Arsenal à l'été 2011 où il avait perdu Fabregas, Nasri et Clichy et que le début de saison cauchemardesque des Gunners avait été marqué par un 8-2 sur la pelouse de MU (tiens, tiens...) le 28 août 2011 !
 

Conséquence : dans les deux derniers jours d'août 2011, Arsenal avait engagé Arteta, Mertesacker, Park chu-Young, Benayoun et André Santos. Trois immenses flops pour les trois derniers cités.

On n'en est pas encore là à Manchester United mais le Mercato n'est visiblement pas terminé. Il y a peut-être urgence. Le simple fait que des pistes comme Arnautovic et Rabiot aient existé le prouvent. Et avant le 4 septembre, les hommes de ten Hag auront déjà rencontré Liverpool, Leicester City et Arsenal en championnat...