Menu
Jeunesfooteux

Manchester United - Mercato : les Red Devils vers un panic buy XXL comme Arsenal en 2011 ? Pas impossible...


11 Août 2022 01:35

Monsieur Chelsea, un observateur pointilleux de l'actualité du foot anglais, espagnol et italien,... En savoir plus sur cet auteur


Manchester United va mal en ce début de saison avec Erik ten Hag malgré une préparation encourageante. Battu par Brighton à Old Trafford dès la première journée, le club est déjà sous le feu des diatribes.

La presse anglaise s'en donne à coeur joie, les anciens grognards du club aussi avec Roy Keane et Gary Neville. Ce dernier a, entre autres, taclé que "la première chose à faire en recevant une offre de MU était de la rejeter".

Depuis le week-end dernier et la défaite contre Brighton, les rumeurs Marko Arnautovic et Adrien Rabiot ont surgi. Si Rabiot pourrait en effet venir, la piste Arnautovic a été vite zappée tant elle semblait étrange pour un club de ce standing.

Si les résultats de Manchester United empirent fin août, un panic buy peut-il survenir ?

Manchester United a quelque peu dégraissé son effectif mais a encore des joueurs décevants. Il n'a peut-être pas assez recruté vu les besoins de l'effectif. Un panic-buy dans les derniers jours du Mercato n'est donc pas à exclure.

Un peu comme Arsenal à l'été 2011 où il avait perdu Fabregas, Nasri et Clichy et que le début de saison cauchemardesque des Gunners avait été marqué par un 8-2 sur la pelouse de MU (tiens, tiens...) le 28 août 2011 !
 

Conséquence : dans les deux derniers jours d'août 2011, Arsenal avait engagé Arteta, Mertesacker, Park chu-Young, Benayoun et André Santos. Trois immenses flops pour les trois derniers cités.

On n'en est pas encore là à Manchester United mais le Mercato n'est visiblement pas terminé. Il y a peut-être urgence. Le simple fait que des pistes comme Arnautovic et Rabiot aient existé le prouvent. Et avant le 4 septembre, les hommes de ten Hag auront déjà rencontré Liverpool, Leicester City et Arsenal en championnat...