Menu
Jeunesfooteux
11 Décembre 2022 06:35 - écrit par Rédaction JF

Mercato, PSG : 92M€, c'est la priorité de Galtier au Paris SG !


Alors que de nombreuses rumeurs fusent déjà en vue du Mercato PSG, un dossier en or estimé à environ 92M€ aurait d'ores et déjà les faveurs de Christophe Galtier du côté du Paris SG, où évolue la MNM (Mbappé - Neymar - Messi).


C'est une quasi certitude : le PSG de Mbappé voudra frapper au moins un énorme coup lors du prochain mercato estival afin de lancer définitivement le nouveau projet QSI, mené par Luis Campos, qui est désormais axé sur des profils plus jeunes et très prometteurs.

Ainsi, des joueurs comme João Félix (Atlético Madrid) ou encore Jude Bellingham (Borussia Dortmund) et Cody Gakpo (PSV Eindhoven) figurent bien sur les tablettes du Paris SG en vue du marché des transferts. Mais Christophe Galtier ne serait pas contre l'idée de travailler à nouveau avec Rafael Leão, qu'il avait lancé au plus haut niveau lorsqu'ils étaient ensemble au LOSC.

Rafael Leão, "le Mbappé portugais"

Le PSG va devoir à nouveau marquer les esprits. Selon les informations de Don Balon, la grande priorité du Paris Saint-Germain pour cet été se nommerait bien Rafael Leão (23 ans, 8 buts et 9 passes décisives en 19 matchs toutes compétitions confondues avec le Milan AC cette saison), actuellement valorisé à environ 92M€ selon le CIES (Observatoire du Football).

Surnommé "le Mbappé portugais", Luis Campos l'avait déjà ramené au LOSC en 2018 où il avait explosé sur les pelouses de Ligue 1 sous les ordres d'un certain Christophe Galtier. Sous contrat avec l'AC Milan jusqu'en juin 2024, l'ailier gauche ou attaquant international portugais, qui a déjà inscrit deux buts lors de cette Coupe du Monde au Qatar, ne parvient pas à trouver un accord avec les Rossoneri pour prolonger et le PSG pourrait bien en profiter.

La raison ? Outre le challenge sportif, Rafael Leão aimerait surtout trouver un club capable de payer les 14M€ qu'il doit au Sporting CP, suite au litige qui l'oppose à son club formateur avec qui il avait résilié son contrat de manière unilatérale en 2018 avant de rejoindre Galtier à Lille. Une aubaine pour QSI...