Menu

Mercato PSG : vers un gros séisme au Paris SG ?


3 Octobre 2020 07:50 - écrit par Rédaction JF


Hier (vendredi), le PSG s'est largement imposé sur sa pelouse face à Angers SCO (6-1) grâce à des buts de Florenzi (7e), Neymar (36e, 47e), Draxler (57e), Gueye (71) et Mbappé (84e) en ouverture de la 6e journée de Ligue 1. Une victoire sans encombre pour les hommes de Thomas Tuchel. Et pourtant le club parisien est loin de respirer la sérénité. En effet, à l'issue de la rencontre, le technicien allemand s'est fait recadrer par le directeur sportif au Paris SG, Leonardo, suite à ses propos pessimistes concernant les ambitions du PSG cette saison.

Leonardo recadre sèchement Tuchel

"On n'a pas aimé. Le club n'a pas aimé et moi non plus. Il faut comprendre la situation que l'on vit actuellement. On va voir en interne comment on agit, mais c'est très clair. Si quelqu'un n'est pas content, on parle il n'y a pas de souci. Mais s'il décide de rester, il faut respecter la politique sportive et les règles du club. (...) On fait les choses en interne, toujours. On n'a pas du tout apprécié, mais ce n'est pas qu'une question de mercato. C'est une question de forme. Pour rester dans ce club, il faut être content, avoir l'envie de souffrir pour le club, avoir l'esprit de sacrifice. Le plus important c'est le club. Si on peut faire des joueurs, très bien, sinon on avance. (...) Il s'est passé ce qui s'est passé. Le plus important, c'est de voir ce qui va se passer dans les trois prochains jours. Mais on ne peut pas oublier la situation. Des gens souffrent aujourd'hui. Il faut avoir du respect. Ce n'est pas le moment d'acheter pour acheter. Et ce que je n'aime pas, c'est de penser que cette équipe est faible. On parle d'une équipe est énorme. Il peut y avoir une ou deux alernatives, peut-être, mais s'il n'y en a pas, tu peux avancer quand même." a confié le directeur sportif du PSG devant le médias. 

Aouar ? Un dossier compliqué pour le PSG selon Leonardo

Le directeur sportif du PSG a ensuite fait le point sur la fin du mercato parisien. Un mercato qui s'annonce très calme jusqu'au 5 octobre compte tenu des contraintes financières liées au fair-play financier

"C'est complexe. Aujourd'hui, tout le monde sait qu'il y aussi le fair-play financier, qui est lié à des revenus. Si on n'a pas de revenus, on ne peut pas dépenser. Aujourd'hui, on ne parle même pas de revenus avec la crise. On a plus de 100 millions en moins de revenus. Tout est bloqué. Regardez ! Des entreprises ferment actuellement, ce n'est pas seulement le football qui est touché. On va essayer de faire des choses, de trouver quelque chose, mais il n'y a rien de sûr. Si on reste comme ça, on demande de respecter les règles et d'avancer." a déclaré Leonardo qui a ensuite évoqué le dossier Houssem Aouar.

"Aouar, ça fait rêver. Mais peut-être que ce n'est pas le moment. Maintenant, c'est un petit peu compliqué." a t'il conclu.

Une situation très tendue donc au PSG, qui s'apparente à une occasion rêvée pour Leonardo de mettre la pression sur Thomas Tuchel qui pourrait bien claquer la porte comme il a pu le faire au Borussia Dortmund. Une éventualité qui pourrait ne pas déplaire au directeur sportif brésilien qui n'est pas un grand fan du technicien allemand.