Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Nîmes : Pascal Plancque, doit-il rester sur le banc des Crocos ?


31 Octobre 2021 17:40 - écrit par Rédaction JF


Une nouvelle fois battu en Ligue 2, par les Chamois Niortais, au Stade des Costières lors de la 14ème journée (1-2), le Nîmes Olympique pointe désormais à une inquiétante 17ème place au classement. La défaite de trop pour Pascal Plancque, l'actuel entraîneur des Crocos ?

"Puis-je encore apporter quelque à ce groupe ? Je ne veux pas répondre à cette question à chaud, je suis encore dans la déception et dans la tension du match donc je ne pourrai pas être lucide ni objectif pour y répondre", commentait Pascal Plancque après le nouveau revers du Nîmes Olympique en Ligue 2, face à Niort.

Alors qu'en pense notre spécialiste du NO, Flavien B. ? "Honnêtement quand tu as un entraîneur qui annonce vouloir jouer la montée et qui se retrouve là, 17ème, après 14 journées... et qui ose dire que ses joueurs y ont mis de la volonté contre Niort et qu'il n'a rien à leur reprocher quant à leur état d'esprit... On touche le fond ! Après est-ce uniquement lui le problème, le principal responsable ? Je ne sais pas...  quand on voit que notre président fait une croix sur notre centre de formation pour faire des économies et que le prix des places cette saison est le même que celui pratiqué en Ligue 1 l'an dernier, rien ne va à tout niveau. Combien ça coûterait au club le licenciement du coach ? Et si on le change, qui accepterait de venir ? Et est-ce que cela sera mieux ? Non je ne pense pas...", a déclaré Flavien B. !

De son côté, notre consultant Loïc Jégo a également soulevé un autre problème évident du côté du Nîmes Olympique : "Le début de saison des Crocos était bon jusqu'à fin août, soit la fin du Mercato (trois victoires, deux matchs nuls en cinq rencontres)... certains joueurs avaient sûrement pour but de se montrer et n'avait aucunement envie d'évoluer en Ligue 2 cette saison. Je pense par exemple à l'excellent Yassine Benrahou, qui avait quand même mis trois buts et délivré cinq passes décisives lors des six premières journées... puis plus rien hormis un but contre Amiens, je crois. Zinedine Ferhat, c'est pas évident pour lui aussi et idem pour des joueurs comme Eliasson ou Cubas... Je ne suis pas là pour leur trouver des excuses, mais ça pèse forcément dans les mauvais résultats actuels de Nîmes".






Fil Info


Mercato Foot sur livefoot.fr foot live