Menu

OL - ASSE : les Ultras dézinguent la Com désespérante et zélée de l'Olympique Lyonnais



20 Janvier 2022 09:10 - écrit par Rédaction JF


Ce vendredi se disputera le derby OL - ASSE. Une rencontre qui est généralement accompagnée par son folklore tant la rivalité entre les deux clubs est forte. Et ce match de la 22e journée de Ligue 1 n'y a pas échappé.

En effet, le groupe d'Ultras Lyon 1950 a déployé ce mercredi une banderole dont le message était plutôt clair : « Derby: ils sont à l'agonie…achevez-les ! ». Un message en soi qui n'a rien de choquant, et pourtant ... . 

Dans un communiqué, l'Olympique Lyonnais a en effet condamné les propos tenus par le groupe de supporters : " L’OL condamne la banderole placée à l’extérieur de ses infrastructures ce mercredi. Aucune rivalité sportive ne peut justifier de tels propos, encore plus quand ils prennent ensuite corps négativement dans nos stades. "

 

Ambiance très tendue entre l'OL et les Ultras de Lyon 1950

Une sortie médiatiques très zélée des dirigeants de l'OL qui n'a pas tardé à être commentée par les Ultras Lyon 1950. En effet, le groupe de supporters a dans un communiqué, vivement critiqué cette communication ridicule des dirigeants de l'Olympique Lyonnais, un virage qui ne date pas d'hier. 

"Communiqué sur communiqué :

L’OL s’affirme saison après saison comme LA référence du football Français… en terme de communiqués (c’est toujours ça) et semble ne plus être en mesure de s’adresser autrement aux journalistes, instances, clubs, twittos et désormais supporters

Selon l’expression consacrée et auto parodique : « Lyon 1950 s’étonne que » l’OL semble avoir non seulement perdu les coordonnées du groupe pour lui adresser en privé ses remarques, mais également toute notion de ce qui fait le sel du derby (ingrédient nécessaire à la popularité fortement rémunératrice en temps normaux d’un match contre le 20eme du championnat) : à savoir piques et chambrages, réponses et railleries.

Nous connaissions la propension du club à laver plus blanc que blanc dans les domaines de la leçon de morale et de la disneylandisation du football, nous ignorions que nos relations avaient évolué vers l’échange de communiqués pudibonds et outrés.

Soit ! Par ce communiqué Lyon 1950 souhaite donc publiquement :

· Préciser que l’agonie et l’incitation à achever les Stéphanois ne sont en rien des appels au meurtre mais une utilisation imagée de notre volonté à contribuer à leur faire franchir le pas de la descente en L2.

· Voir « l’institution » Olympique Lyonnais communiquer avec pareilles fermeté et intransigeance leurs exigences d’excellence à ses joueurs intermittents, sensibles et dilettantes afin de sortir de cette molle et indigne 11ème place.

· Dénoncer le mépris avec lesquels sont traités les milliers d’abonnés de l’OL (groupes et hors groupes) réduits à se partager 2000 malheureuses places au profit de 3000 VIP qui pourront librement s’entasser dans les espaces clos du stade que sont les loges en période de pandémie.

· Recommander au club de bien vouloir les oublier à l’heure où l’appel annuel à « l’Union Sacrée » fleurira sur le fumier de sa déchéance sportive récurrente.

En espérant n'avoir trahi, heurté ou choqué aucune personne, institution ni premier degré prompt à l'indignation soyez assurés de notre sincérité"
, peut on lire dans le communiqué.