Menu

OL : Anthony Lopes évasif sur son avenir à Lyon !


Gardien emblématique de l'Olympique Lyonnais, au club depuis ses 10 ans, Anthony Lopes sera en fin de contrat en juin 2023, mais a refusé de parler d'avenir en conférence de presse.


30 Avril 2022 00:50 - écrit par

OL : Anthony Lopes évasif sur son avenir à Lyon !
Le gamin du club, sans doute un des joueurs qui le représente le mieux à l'heure d'aujourd'hui, ou du moins qui l'incarne le mieux. Anthony Lopes est le joueur de l'effectif lyonnais avec le plus d'ancienneté dirons-nous sous la tunique rouge et bleue. 

Au club depuis ses 10 ans, le portier de 31 ans qui a rejoint l'équipe première en 2011 achèvera là sa 11ème saison au club. Sous contrat jusqu'en 2023 (avec une année en option) le Portugais a été questionné sur son avenir en conférence de presse mais il est resté plus qu'évasif. 

Anthony Lopes n'a la tête qu'au match face à l'OM

Le portier gaucher aux 14 sélections avec le Portugal est souvent décrié pour son excès d'engagement ou son style très agressif mais est sans doute un des joueurs qui porte le plus fièrement l'emblème lyonnais. En conférence de presse, le natif de Givors a été questionné sur son avenir et son contrat qui expirera au terme de la saison 2022/2023, mais il a choisi d'éviter la question: 
"Rien ne me travaille aujourd'hui hormis ma présence contre Marseille et ma fin de saison ici. J'arrive à faire abstraction de mon avenir, ce n'est pas une question à me poser pour le moment." 
Filant vers ses 32 printemps, le portier de la Seleçao aurait-il des possibles envies d'ailleurs, de quitter son club de toujours, son club de coeur ? La question peut se poser même si on a du mal à l'imaginer avec une autre tunique sur les épaules.

À titre d'information Lopes est estimé à 12 millions d'euros par Transfermarkt, il a disputé 38 rencontres cette saison TCC pour 12 clean sheets, et 45 buts encaissés. Il est malheureusement sur une de ses pires saisons à titre personnel (en Ligue 1), avec 8 petits clean sheets. C'était déjà son plus bas total mais lors de la saison tronquée par le Covid (26 rencontres disputées). Il n'est qu'à 7 buts encaissés de son pire total en Ligue 1 (206/2017) mais il avait alors fini 13 matchs sans encaisser de buts. Symptomatique de la saison lyonnaise ratée.