Menu
Jeunesfooteux
Jeunesfooteux

OL : Cherki ne cache plus son impatience - Peter Bosz est prévenu


27 Septembre 2022 08:15 - écrit par


Mercato OL - Rayan Cherki - milieu offensif de l'Olympique Lyonnais
Mercato OL - Rayan Cherki - milieu offensif de l'Olympique Lyonnais
Trois ans après avoir fait ses débuts en Ligue 1 à seulement 16 ans sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais, Rayan Cherki qui était annoncé comme un très grand espoir du football français, peine à confirmer. Il faut dire que le meneur de jeu de 19 ans n'est pas forcément mis dans les meilleurs conditions pour franchir un cap. Titularisé qu'à 3 reprises la saison dernière en Ligue 1 par Peter Bosz, Cherki n'est pas lieu loti lors de ce début d'exercice 2022-2023 avec seulement 97 minutes au compteur en 8 matchs. Une situation qui commence à sérieusement agacer le joueur de l'OL


Cherki frustré par son faible temps de jeu

Entré à la pause, hier (lundi), lors du nul concédé par l'équipe de France Espoirs face à la Belgique (2-2), Rayan Cherki s'est montré décisif en offrant deux passes décisives. Une bouffée d'oxygène pour le natif de Lyon qui peine à gratter du temps de jeu à l'OL, et qui ne cache plus son impatience. 
"J'essaie de faire le maximum pour montrer que je mérite une place de titulaire. Mon heure viendra à un moment, je le sais, je suis patient, même si l'impatience commence à se faire ressentir"

Rayan Cherki tient à rappeler que son poste préféré est numéro 10

Egalement interrogé sur son poste de prédilection, Cherki a démontré face à la Belgique qu'il était clairement plus à l'aise dans un rôle de numéro 10 / meneur de jeu.
"Tout le monde sait que mon poste préféré est numéro 10. Mais depuis que je suis professionnel, j'ai joué partout ! A gauche, à droite, en numéro 9... Sans jamais me fixer durablement. En meneur, j'ai mes repères depuis que je suis petit, je sais comment me positionner, comment attaquer et comment défendre", a t'il confié.

Un message qui a le mérite d'être clair. En tout cas une chose est sûre, bien qu'il ait prolongé en aout dernier son contrat jusqu'en 2024 à l'Olympique Lyonnais, Rayan Cherki pourrait rapidement réclamer à quitter l'OL si Peter Bosz s'entête à le laisser sur le banc de touche.