Menu
Jeunesfooteux

OL - LOSC : on est 7 internationaux français à avoir joué à la fois à Lille et à Lyon, qui sommes-nous ? La réponse !


27 Février 2022 08:40


Lyon - Lille sera le choc de cette 26ème journée de Ligue 1, ce dimanche soir du côté du Groupama Stadium. Saurez-vous retrouver les sept internationaux français qui avaient porté à la fois le maillot du LOSC et celui de l'OL - Olympique Lyonnais durant leur carrière de footballeur ?


OL - LOSC, c'est la belle affiche de ce week-end en Ligue 1 entre l'Olympique Lyonnais de Lucas Paqueta et Tanguy Ndombélé qui sera donc opposé à Lille OSC, qui pourra compter sur Renato Sanches ou encore Jonathan David et Sven Botman !

L'occasion pour nous de tester vos connaissances sur ces deux clubs à travers un petit quizz sympathique... mais pas simple. Et oui : ils sont sept joueurs à avoir évolué à la fois à Lille et à Lyon durant leur carrière, tout en ayant honoré au moins une sélection en Equipe de France. Saurez-vous les retrouver ?

Indice : seulement deux d'entre eux sont encore en activité actuellement... contrairement aux cinq autres (deux lors des années 2000 - 2010, deux autres lors des années 1980-1990, et pour le dernier : "bon chance" (comprendra qui pourra)...

Voici les réponses :



 

Hatem Ben Arfa

Formé à Lyon, Hatem Ben Arfa évolue actuellement au LOSC, qu'il a rejoint en transfert libre lors du dernier Mercato hivernal. Avec 15 sélections en Equipe de France pour deux buts, Hatem Ben Arfa avait également évolué de 2002 à 2008 à l'OL, où il avait été lancé dans le monde professionnel en 2004.

Loïc Rémy

Egalement issu du centre de formation de l'Olympique Lyonnais où il n'aura malheureusement jamais réellement eu sa chance, la faute à une énorme concurrence à son poste à l'époque, Loïc Rémy, qui évolue en ce moment en Turquie à Adana Demirspor, avait inscrit un total de 21 buts en 59 matchs sous le maillot lillois durant l'ère Gérard Lopez entre 2018 et 2020.

Loïc Rémy, ce fut aussi 30 sélections chez les Bleus, pour sept buts marqués.

Eric Abidal

Après avoir débuté sa carrière en pro à l'AS Monaco, ce sera finalement au LOSC qu'Eric Abidal explosera en Ligue 1, sous les ordres de Claude Puel, avec 68 matchs disputés avec les Dogues entre 2002 et 2004, avant d'être transféré au Mercato à... Lyon, sa ville natale, contre un chèque de 9 millions d'euros.

Excellent à l'OL où il fut repositionné au poste de latéral gauche (il évoluait majoritairement dans l'axe de la défense au sein du club nordiste), Eric Abidal intégra rapidement l'Equipe de France qu'il ne quittera plus entre 2004 et 2010.

Eric Abidal : 66 sélections sous le maillot tricolore, une finale de Coupe du Monde perdue face à l'Italie en 2006... mais aussi l'Euro 2008 raté et le Mondial 2010 en Afrique du Sud avec le triste épisode de Knysna.

Benoît Pedretti

Formé à Sochaux puis passé par l'OM, Benoît Pedretti avait finalement atterri à Lyon en 2005. Peu brillant lors de l'exercice 2005/2006 chez les Gones, Benoît Pedretti quittait déjà l'OL, un an seulement après son arrivée au sein du club rhodanien présidé par Jean-Michel Aulas pour prendre la direction de l'AJ Auxerre.

Arrivé au LOSC en provenance de l'AJA, pour jouer la Ligue des Champions avec les Dogues de Rudi Garcia qui venaient tout juste d'être sacré champion de France en 2011, Benoît Pedretti avait alors la lourde tâche de faire oublier Yohan Cabaye, parti à Newcastle. Peu convaincant dans le Nord, le milieu de terrain international français (22 sélections) ne sera resté que deux petites saisons à Lille puisqu'il rejoindra l'AC Ajaccio en 2013.

François Brisson

Révélé au PSG, puis passé par le RC Lens entre 1981 et 1985 (qu'il aura même entraîné par la suite lors de la saison 1999/2000), François Brisson, désormais âgé de 63 ans, aura terminé sa carrière de footballeur pro... à Lyon (1989-1990, 7 buts en 28 matchs) puis au LOSC (1990 à 1993, avec 21 buts inscrits en 92 rencontres).

Excellent attaquant à l'époque, François Brisson aura honoré deux sélections en Equipe de France dans sa carrière... et qu'on se le dise : avec son talent, il en aurait sûrement mérité beaucoup plus (forte concurrence au niveau des buteurs entre 1982 et 1986...).

Jean-François Domergue

Aujourd'hui âgé de 64 ans, Jean-François Domergue était à la fois l'invité surprise et l'un des héros de l'Equipe de France, vainqueur de l'Euro en 1984. Lancé dans le monde professionnel chez les Girondins de Bordeaux, il rejoindra ensuite Lille OSC durant deux saisons de 1980 à 1982, avant de signer à l'OL - Olympique Lyonnais pour seulement une année en 1982/1983.

Apparu "seulement" à neuf reprises chez les Bleus, Jean-François Domergue, qui sortait d'une très grosse saison au TFC - Toulouse FC, aura connu ses deux premières capes face à l'Allemagne puis l'Ecosse, lors des deux matchs de préparation avant le championnat d'Europe, puis il fut titulaire lors de chaque match de l'Euro 1984 : en poules contre le Danemark (1-0), la Belgique (5-0), puis la Yougoslavie (3-2)... avant de devenir le héros de toute une nation en inscrivant un doublé (ses deux uniques buts en sélection, pas mal pour un latéral gauche !) contre le Portugal en demi-finale, tout d'abord en ouvrant le score d'un magnifique coup-franc direct, puis en égalisant lors des prolongations juste avant le but victorieux de Michel Platini (victoire 3-2 a.p.). Et la suite on la connait : l'Equipe de France battait ensuite l'Espagne au Parc des Princes en finale (2-0, buts de Platini et Bellone)... une nouvelle fois avec un excellent Jean-François Domergue titularisé par Michel Hidalgo, au poste de défenseur gauche.

André Guy

André Guy (80 ans aujourd'hui) peut également se féliciter d'avoir porté à huit reprises le maillot de l'Equipe de France avec qui il aura inscrit deux buts... entre 1964 et 1968. Bon ok, il fallait le trouver... mais oui André Guy, passé par Lille entre 1965 et 1967 puis à Lyon entre 1967 et 1971, aura le droit à avoir son nom parmi les réponses dans ce quiz !

Sinon, d'autres excellents joueurs auront évolué à la fois au LOSC et à l'OL durant leur carrière, tout en étant proche des Bleus mais sans avoir eu l'opportunité de porter ce maillot chez les A... on pense notamment à Mathieu Bodmer, Pierre-Alain Frau ou encore Eric Assadourian. Et qui sait... Martin Terrier, qui brille actuellement à Rennes et qui avait également porté les couleurs des Dogues et des Gones, finira peut-être un jour en équipe nationale ?

Rédaction JF