Menu

OL : les ultras vont boycotter le match contre Bordeaux

Après le groupe des Bad Gones, c'est celui de Lyon 1950 qui a annoncé via un communiqué le boycott pour la rencontre de dimanche face aux Girondins de Bordeaux.

16 Avril 2022 18:40 - écrit par


La tension entre les supporters et l'Olympique Lyonnais n'est toujours pas redescendue. La cinglante défaite contre West Ham en milieu de semaine au Groupama Stadium (0-3) n'arrive pas à passer pour les ultras de Lyon. Une fois de plus, l'OL a montré le mauvais visage qui commence à devenir une habitude, à l'image du match nul à Strasbourg en championnat (1-1).

Dans un communiqué publié sur Twitter, le groupe des Bad Gones avait regretté l'attitude de leurs joueurs sur le terrain. Si ce n'est pas la défaite qui est reproché, c'est plutôt dans la manière d'avoir perdu qui pose question.

"Une fois de plus, les joueurs n'ont pas été au rendez-vous. Ce n'est pas la défaite que nous blâmons, nous savons l'accepter (...) mais c'est encore une fois la manière qui ne passe pas, et qui nous laisse un goût plus qu'amer en bouche...", ont balancé les Bad Gones vendredi au lendemain de la défaite avant d'annoncer qu'ils ne seront pas présent ce week-end contre Bordeaux.

Le Virage Sud sonnera aussi creux

Après l'annonce des Bad Gones de boycotter la rencontre face à Bordeaux comptant pour la 32e journée de Ligue 1, c'est au tour du groupe Lyon 1950 de s'y mettre.

Via un communiqué sur les réseaux sociaux, ils ont affirmé leur intention de ne pas assister à la rencontre. Tout comme au Nord, le Virage Sud ne sera pas plein à craquer : "Il n'a jamais été dans nos habitudes de lâcher. Notre fidélité, à domicile et à l'extérieur, n'a jamais souffert d'aucune contestation. Pourtant, c'est le cœur lourd que nous avons pris la décision de ne pas assister à la rencontre face à Bordeaux."

Le Groupama Stadium va donc sonner creux ce dimanche après-midi et les hommes de Peter Bosz devront faire avec.








Mercato Foot sur livefoot.fr foot live