Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

OM - Mercato : ce joueur qui ne doit absolument pas quitter l'Olympique de Marseille !


Maintenant que l'OM de Jorge Sampaoli vient de confirmer sa présence en Europe la saison prochaine, le club phocéen va avoir du pain sur la planche pour la reconstruction de son effectif. Il devra aussi s'atteler à conserver certains éléments indispensables à l'avenir des Olympiens, à l'image d'Arakdiusz Milik.

17 Mai 2021 14:40 - écrit par


On peut arguer le fait qu'il n'a fait que son boulot, qu'il a été recruté pour cela: marquer, et mener l'OM vers les sommets. Après des débuts compliqués en raison d'une blessure, Arkadiusz Milik s'est fondu dans l'effectif et assumé ce pourquoi les dirigeants marseillais ont misé sur lui. Depuis le départ d'André-Pierre Gignac, le club phocéen a en effet enchaîné les désillusions dans la quête du grantakan, avec de drôles de choix tels que Mario Balotelli, Dario Benedetto, Kostas Mitroglou etc.

Arrivé après de belles étapes à l'Ajax Amsterdam et Naples, Milik a pour l'heure marqué 9 buts en 16 matchs avec l'OM. Et pour le dernier match de la saison au Vélodrome bien que vide, le polonais a inscrit un triplé qui a propulsé Marseille en Coupe d'Europe la saison prochaine alors que l'affaire était bien mal engagée en février. SI la patte Sampaoli a permis à l'OM de se redresser, on ne va nulle part sans un très bon numéro 9. Maintenant que l'OM a trouvé le sien, que faire ? Le laisser céder aux sirènes de l'étranger redevenues nombreuses ? Aller piocher encore un nouveau numéro 9 aux quatre coins des deux hémisphères et se demander si cela va prendre?

 

L'OM a les arguments pour convaincre Milik de rester

Pourquoi un tel risque ? Milik semble à l'aise à l'OM qui va donc jouer la Coupe d'Europe. Et l'attaquant de 27 ans sait qu'il évolue dans un club finaliste de la Coupe d'Europe pas plus tard qu'en 2018. Il joue dans un environnement passionné à l'instar de Naples. Le stade Vélodrome est amené à recevoir à nouveau son douzième homme la saison prochaine. Si les dirigeants marseillais font un petit effort pour son attaquant et qu'il bâtit une équipe digne de l'OM, Arkadiusz Milik ne prêtera pas l'oreille de sitôt pour savoir si les Juventus Turin, Milan AC et tout le reste sont disposés à l'accueillir. Surtout que ces clubs-là, prestigieux certes, et cités comme les plus intéressés, risquent de jouer la même Coupe d'Europe que l'OM la saison prochaine...
 

Un grand Monsieur de Chelsea, un observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et... En savoir plus sur cet auteur