Menu
14 Octobre 2022 08:35 - écrit par

OM : Puel balance de lourdes accusations !



Le jeudi 20 mai 1993, l’Olympique de Marseille de Bernard Tapie se déplace à Valenciennes et n’a besoin que d’une victoire pour s’assurer du titre de champion de France de Division 1. Un match remporté 1 à 0 par l'OM, entaché de corruption qui restera à jamais l'un des plus grands scandales du foot français. Et pourtant d'autres rencontres ont probablement été "acheté" par Bernard Tapie à cette époque. 

Preuve en est, les accusations faites par Claude Puel dans son autobiographie, « Libre », parue ce jeudi. En effet, l'ex milieu de terrain de l'AS Monaco de 1979 à 1996, y a notamment relaté le fait que plusieurs joueurs monégasques avaient été "incités à lever le pied" lors de certains matchs, notamment face à l'OM. 

"Il (Arsène Wenger, entraîneur de Monaco à l'époque, ndlr) avait décidé de changer l'équipe, je n'en comprenais pas la raison. (…) J'apprenais alors que certains de mes coéquipiers n'avaient pas joué franc jeu, qu'ils avaient été incités à lever le pied durant certains matchs. J'avais une telle confiance en mes partenaires, nous avions vécu tant d'émotions, de moments de solidarité et de partage. Ce fut une énorme désillusion, un sentiment de trahison, une profonde blessure qui me marquera à jamais.", a déclaré Puel.

Pour rappel, Emmanuel Petit qui a également évolué à l'AS Monaco de 1988 à 1997, avait également évoqué des doutes sur la défaite de l'ASM contre l'OM (0-3) en 1992.