Menu
30 Septembre 2019 08:07 - écrit par Rédaction JF

OM - Rennes : Villas-Boas allume les supporters, Stéphan l'arbitrage




OM - Rennes : un nul équitable
OM - Rennes : un nul équitable
Auteur d'un match nul sur sa pelouse face au Stade Rennais (1-1), l' Olympique de Marseille s'en sort plutôt bien compte tenu de la première mi-temps catastrophique des hommes d' André Villas-Boas. Totalement à côté de la plaque sur le plan technique et dans l'intensité, l' OM a bien réagi en seconde période. 

 

Conscient que ses joueurs étaient loin du niveau attendu, André Villas-Boas a également tenu à pointer du doigt l'attitude des supporters Marseillais à l'encontre de Jordan Amavi. En effet le technicien portugais n'a pas supporté que son joueur se fasse siffler à ce point. 

De son côté, Julien Stéphan s'en est pris à l'arbitre de la rencontre. En effet, le coach du Stade Rennais a vivement critiqué les choix plus que litigieux de Grégory Schneider, à savoir la faute non sifflée sur Hamari Traoré qui a entraîné le but de l' OM, et la main non sifflée de Kevin Strootman qui aurait du permettre aux Rennais d'obtenir un penalty. 

OM : Villas-Boas condamne l'attitude des supporters Marseillais envers Amavi

"Je n’ai pas apprécié les sifflets pour Amavi. Je ne comprends pas. Quand tu siffles un de tes joueurs, tu tues ta propre équipe. Parce qu’après, ça va passer à un autre joueur et ainsi de suite. C’est intolérable ! Tu peux siffler un collectif, pas une individualité. C’est incroyable. Quand on a un effectif aussi juste, avec quatre titulaires blessés, qu’est-ce qu’il se passe ? Tu tues un joueur. Jordan aura d’autres opportunités. Je compte sur lui." a déclaré André Villas-Boas

Rennes : Julien Stéphan adresse un message à Garibian

"La première des choses, c’est de ne pas toujours se retrancher derrière les décisions arbitrales. Mais quand elles s’accumulent, on commence à se poser des questions. Ce soir, tout le monde l’a vu, il y a une main sur un corner. Cela fait suite à ce qu’il s’est passé à Brest il y a quinze jours. On souhaiterait que Monsieur Garibian (le patron de l’arbitrage) vienne nous voir et vienne nous expliquer. Les joueurs et nous, on ne comprend plus rien. On prend un penalty à Nantes sur une main involontaire… Et aujourd’hui, ce qui est dit aux joueurs, c’est qu’il n’y a pas penalty car la main est involontaire. J’avais écrit à Monsieur Garibian avant le match, car on connaît l’historique de Monsieur Scheider avec le Stade Rennais, donc je voulais l’alerter. Malheureusement, j’avais raison. Pour faire avancer le débat, je l’invite à venir nous expliquer, car aujourd’hui c’est un capharnaüm et personne n’y comprend rien !" a déclaré Julien Stéphan







Actualité de l'Olympique de Marseille

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live