Menu

OM : des précisions sur l'offre de rachat de l'Olympique de Marseille


27 Juin 2020 09:06 - écrit par Rédaction JF


Boudjellal table sur un déficit de 201 millions d'euros

Hier (vendredi) dans la matinée, un gros tremblement de terre à frappé Marseille. Alors qu'il ne s'agissait initialement que d'une rumeur, une énorme offre de rachat a bel et bien été formulée au propriétaire de l'OM, Frank McCourt.

En effet, l'ex propriétaire du RC Toulon, Mourad Boudjellal, a confirmé être au coeur d'un projet de rachat ambitieux de l'OM. L'homme d'affaire a également donné des précisions dans les colonnes de L'Equipe, en appuyant bien sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un coup de buzz et qu'une grosse banque d'affaires va communiquer en début de semaine prochaine à ce sujet. 
"Vers la fin du confinement (mi-mai), j’avais été contacté par un groupe qui souhaitait se positionner sur le rachat de l’OM et qui voulait que je sois leur porte-drapeau. (...) On est sûrs de notre proposition et de la viabilité de notre offre. (...) Les fonds sont réunis. Quand on aspire faire une offre d’achat et gérer l’OM, il faut avoir les moyens. Selon nos informations, McCourt a 42 millions de compte courant, on a budgétisé une perte à 201 millions exactement, qu’il faudra combler. Il y aura une proposition et sans doute des discussions qui, je l’espère, vont aboutir. C’est un beau projet. McCourt a les cartes en main. C’est à lui d’appuyer sur le bouton. Il sait s’il s’agit d’une bonne ou d’une mauvaise nouvelle pour lui " a déclaré Boudjellal qui concède avoir lui même été surpris par la rapide en montée en puissance de ce projet de reprise. 
"Même moi, j’ai du mal à le croire. Mais il ne s’agit pas de buzz. Je serais inconscient de jouer à ça. Je laisse la banque d’affaires crédibiliser mes annonces en début de semaine avec l’offre d’achat. Et si l’Élysée m’a appelé pour prendre des infos, c’est que c’est du sérieux "

Des négociations avec l'UEFA ?

Selon certaines indiscrétions, l'UEFA serait au courant depuis quelques semaines de ce projet de reprise. En effet, l'instance dirigeante du football européen aurait été contacté par des représentants (avocats notamment) du possible acquéreur de l'Olympique de Marseille, afin d'outrepasser les règles actuelles du fair-play financier pour lancer plus sereinement la machine. 

Une demande qui a peu de chances d'être reçue positivement par l'UEFA, puisque le règlement veut qu'un club qui change d'actionnaires, ne doit pas avoir été sanctionné au cours des trois années précédentes, pour pouvoir bénéficier de cet arrangement. 






Les News

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live