Menu
26 Octobre 2022 09:40 - écrit par

OM : drôle de constat pour l'Olympique de Marseille d'Igor Tudor avant l'Eintracht Francfort !



L'Olympique de Marseille est un club où tout va plus vite qu'ailleurs, beaucoup trop vite. Et dans ses courbes fluctuantes de résultats se dresse un paradoxe que peu arrivent à déchiffrer.

Si l'on peut se douter qu'il n'a pas réellement la carrure pour se battre pour le titre en Ligue 1, reste que sa belle série de 9 matchs sans défaite leur ont permis d'engranger points sur points. La nature des adversaires importe peu : les victoires étaient belles et l'OM a momentanément concurrencé le PSG au classement.

Pendant ce temps, il a essuyé les défaites en C1 contre l'Eintracht Francfort et Tottenham. Là aussi, le contenu importe peu s'il y a toujours zéro points au classement.

L'histoire de l'Olympique de Marseille rappelle surtout qu'il faut briller dans la plus prestigieuse des compétitions. Mais avec la manière c'est encore mieux.

Puis il s'est bien repris en prenant six points contre le Sporting CP. Peu importe si les gardiens du club lisboète ont offert la rencontre aller à l'OM. Si Alexis Sanchez a mis tout son coeur et grinta pour pousser son adversaire à la faute sur l'égalisation de l'aller, gloire à lui.
 

Quand l'OM gagne en Ligue 1, il perd en C1, et inversement...

Et le paradoxe est là : l'OM s'est repris en C1 et a laissé des plumes en Ligue 1 contre Ajaccio, et certes le PSG et Lens. Est-ce à dire que l'OM a du mal à enchaîner Ligue 1 et Ligue des Champions ? Sont-ils encore beaucoup trop justes ?

Les voilà déjà 5e de Ligue 1 mais le classement n'est pas rédhibitoire et bien sûr que l'OM peut se reprendre. Ils ont tout de même les moyens de chiper le podium à Lorient avec le respect que l'on doit aux bretons.

Et s'ils parviennent à se qualifier dès ce mercredi en C1 contre l'Eintracht Francfort, conjugué à un succès de Tottenham, les phocéens seront du top 16 en février.

Bien que ce ne soit pas l'objectif souhaité, les résultats pourraient continuer d'être irréguliers ailleurs mais le bilan de la première partie de saison sera positif pour Igor Tudor. Ordre donc à l'Olympique de Marseille de ne pas tout gâcher...