Menu

PL : des règles impensables pour la reprise du championnat !


Pour protéger les joueurs, l'IFAB a rendu possible les 5 changements par match pour éviter les blessures musculaires. Mais la fédération aurait transmis un communiqué officiel aux clubs avec des règles pour le moins étonnantes.

13 Mai 2020 16:10 - écrit par


Selon la BBC, un protocole officiel aurait été envoyé aujourd'hui à tout les clubs et aux managers quant aux mesures à prendre contre le coronavirus. Des règles de distanciation sociale, des règles pour la désinfection la régularité des tests mais aussi des règles pour les entraînements et les matchs. Oui, la fédération a choisi d'imposer des règles à respecter pour la reprise de l'entrainement comme l'interdiction des tacles. Une mesure qui parait complètement insensée pour plusieurs raisons. Focus sur toutes ses nouvelles règles.

Un protocole sanitaire strict

Tout d'abord, pour éviter toute vague de contamination et cette mesure semble la plus logique qu'il soit, les joueurs devront être testés 2 fois par semaine. En plus de cela, un contrôle quotidien de la température des joueurs devra être effectué puisque la fièvre est un des premiers symptômes du coronavirus. Enfin, les règles de distanciation sociale devront être scrupuleusement respectée, on ne verra donc pas de regroupement à l'entraînement, ou bien de taureau pendant celui-ci. Il est donc aussi logique que les joueurs n'auront pas le droit de se déplacer ensemble ou de se rassembler en dehors du centre d'entrainement pour éviter toute contamination. Finalement ce n'est qu'une traduction spécifiée des gestes barrières additionnée à un protocole de test strict et prudent. 

Pour ce qui est du protocole de désinfection, il semble lui logique et réalisable également. Tout objet en contact avec un membre du personnel ou un joueur, c'est à dire les terrains entiers, les cônes, ou les montants des buts devront être scrupuleusement désinfectés après chaque séance. Là encore une fois, cela semble bien logique. Mais le communiqué inclut une dernière mesure surprenante.

Plus de tacles, donc plus de contacts ?

Le communiqué inclut aussi l'interdiction des tacles à l'entraînement. Oui, l'interdiction des tacles afin de limiter les contacts entre joueurs. Pour les matchs, il sera exigé que les joueurs tournent la tête quand ils raclent pour éviter un contact si le joueur tacle tombe. Il va donc falloir tacler à l'aveugle. Cette mesure assez spéciale pose plusieurs questions.
Tout d'abord, la dangerosité d'une telle demande. Tacler sans regarder le ballon ou même le joueur augmente considérablement le risque de mal tacler et donc de blesser le joueur sur lequel on défend.
De plus, si une telle mesure est prise, que faire avec les duels aériens ou parfois les têtes s'entrechoquent, il faut interdire le marquage serré. Comment faire sur les corners, les coups francs ou les penaltys ? Le gardien ne doit donc plus sortir dans les pieds d'un joueur ? Les ramasseurs de balles devront-ils désinfecter les ballons ? Célébrer à 1 mètre ou ne pas échanger son maillot pourquoi pas, mais de telles mesures dans le jeu risquent de faire d'un match de football une sorte de passe à 10. Ce serait comme interdire les contacts au rugby ou au football américain. Il reste donc des choses à éclaircir.