Menu
Jeunesfooteux


PSG : Campos oublie Skriniar, deux pistes à plus de 30M€ en Ligue 1 !

Mardi 8 Novembre 2022 06:35


PARIS SG - Luis Campos a tort de s'entêter dans le dossier Milan Skriniar, et ça tombe bien puisque deux pistes estimées à plus ou moins 30M€ feraient largement l'affaire au Mercato PSG.

Skriniar par ci, Skriniar par là... non vraiment, il y en a marre ! D'autant plus qu'on connaît déjà tous l'issue finale de ce dossier, n'en déplaise à Luis Campos et au PSG. Malgré tous les bruits de couloirs, le défenseur central de l'équipe nationale de la Slovaquie serait finalement plutôt proche d'une prolongation à l'Inter Milan que d'une arrivée au Paris Saint-Germain. Que ce soit lors du mercato d'hiver à venir en janvier, ou cet été en transfert libre. Le PSG de Mbappé est prévenu.

Mais pas de panique, bien au contraire. Et d'ailleurs, qu'on se le dise : il est vrai que Milan Skriniar est un excellent défenseur, mais avec toutes ces rumeurs incroyables liées à son nom qui circulent depuis de nombreux mois, on a limite l'impression que l'international slovaque (54 sélections / 3 buts) est le meilleur au monde à son poste. Pire encore, que le prix réclamé par les Nerazzurri au PSG l'été dernier, soit environ 70M€, était justifié. Non, mais il ne faut pas déconner sérieusement ! Des opportunités semblaient pourtant être bien plus intéressantes pour Luis Campos au poste de défenseur central, mais le Paris SG n'avait (malheureusement) juré que par Skriniar. Au point même de lui proposer un salaire annuel d'environ 9M€. Un choix difficilement compréhensible. Pour ces mêmes conditions, les pensionnaires du Parc des Princes pourraient recruter au moins l’un de ces deux très bons éléments de Ligue 1. Et on vous les propose…

Axel Disasi (AS Monaco) plaît au Paris SG

Ce n'est pas un secret : le club parisien présidé par Nasser Al-Khelaïfi, où évolue la MNM (Kylian Mbappé - Neymar - Lionel Messi), avait bien approché l'AS Monaco en toute fin de mercato en août dernier pour Axel Disasi. Arrivé sur le Rocher en provenance de Reims durant l'été 2020 pour environ 13M€, Axel Disasi (24 ans, 1m91) s'est affirmé comme une référence à son poste en Ligue 1 depuis la saison 2021-2022 et semble même avoir franchi un sérieux cap en ce début d'exercice 2022-2023 sous les ordres de Philippe Clément. Solide dans les duels, intelligent dans son placement défensif mais aussi décisif (1 but et 3 passes décisives en 14 matchs de Ligue 1, 2 buts et 1 passe décisive en 6 rencontres de Ligue Europa), le natif de Gonesse en région parisienne a toutes les qualités nécessaires pour s'imposer au PSG. 

Disasi présente également l'avantage de savoir évoluer dans une charnière à trois mais aussi à deux défenseurs depuis plusieurs saisons à l'AS Monaco, et s'il est droitier comme Skriniar, il peut très bien évoluer axe gauche comme axe droit. Un profil complet et intéressant. On a presque envie de dire que tout ce qu'il manque à Axel Disasi aujourd'hui, c'est tout simplement une première convocation en Equipe de France. En toute objectivité, il la mériterait amplement cette sélection en Bleus... et de voir ses amis et coéquipiers Benoît Badiashile et Youssouf Fofana être appelés pour la première fois lors du dernier rassemblement en Equipe de France n'aura pas dû être simple pour lui, bien qu'il soit très heureux pour ses deux potes avec qu'il s'entend à merveille sur et en dehors du terrain en Principauté. Une offre de transfert de plus de 30M€ venant du Paris SG pourrait être sérieusement étudiée par l'AS Monaco, si Luis Campos décidait de passer concrètement à l'action sur ce dossier. Mais outre Axel Disasi, un autre profil ferait largement l'affaire pour le PSG.

Kevin Danso, le roc du RC Lens !

Quelle incroyable progression chez ce joueur ! Considéré pour beaucoup comme le meilleur défenseur central de Ligue 1 à l'heure actuelle, Kevin Danso (24 ans, 1m90) n'en finit plus d'impressionner avec le Racing Club de Lens. Droitier et positionné dans l'axe de la charnière centrale à trois du RC Lens aux côtés de Facundo Medina et Jonathan Gradit, l'excellent international autrichien (11 sélections) possède également l'avantage de savoir occuper tous les postes défensifs (aussi bien axe gauche que axe droit dans une défense à deux ou à trois axiaux, mais aussi latéral gauche ou droit comme ce fut le cas sur quelques matchs lors de son expérience en Allemagne à Augsbourg et à Düsseldorf). Auteur d'un but et d'une passe décisive en 14 matchs de Ligue 1 cette saison avec le RC Lens sous les ordres de Franck Haise, Kevin Danso bénéficie encore d'une belle marge de progression et a tout pour devenir l'un des meilleurs au monde à son poste dans les années à venir s'il poursuit sur cette lancée. Ce ne sont pas les supporters lensois ni Franck Haise qui nous diront le contraire. L'Autrichien y est également pour beaucoup si les Sang et Or sont actuellement la co-meilleure défense du championnat de France... à égalité avec le Paris Saint-Germain (9 buts encaissés seulement après 14 journées de L1). Déjà surveillé de très près par des cadors de Bundesliga (Borussia Dortmund, Bayer Leverkusen), Kevin Danso manque juste d'expérience en Coupe d'Europe, ce qui pourrait être le seul "défaut" que l'on pourrait lui trouver par rapport à un club grand comme le PSG, où évolue les Marquinhos, Sergio Ramos ou encore Presnel Kimpembe. 

Toutefois, le club artésien, emmené par Seko Fofana, mettra sûrement les barbelés pour Danso si une offre arrivait cet hiver. En revanche, un départ du natif de Voitsberg en Autriche l'été prochain ne serait pas impossible et son prix n'aura rien à voir avec les exigences trop élevées de l'Inter Milan pour le surcoté Skriniar. Alors, Luis Campos... réfléchis bien avant de te lancer à nouveau dans des opérations XXL bien foireuses et n'oublie pas que ce qui avait fait ta force à l'AS Monaco et au LOSC, c'était un recrutement malin et non pas des millions jetés sous les ponts. Un Axel Disasi ou un Kevin Danso au PSG, ça aurait (carrément) de la gueule ! N'en déplaise à certains...

Rédaction JF