Menu
Jeunesfooteux
Jeunesfooteux

PSG : Icardi, une roue de secours crevée


2 Février 2022 11:02 - écrit par Rédaction JF


Prêté en 2019 par l'Inter Milan, puis transféré définitivement au PSG pour 50 millions d'euros en 2020, Mauro Icardi était censé faire oublier Edinson Cavani. Mais force est de constater que le compte n'y est pas, loin de là même.

Après une saison 2019-2020 intéressante avec 20 buts toutes compétitions confondues, et cela en 27 titularisations, l'attaquant argentin de 28 ans n'a fait que s'éteindre au fil des semaines. Avec seulement 5 réalisation TTC cette saison, dont seulement un but lors de ses 14 derniers matchs de Ligue 1, Mauro Icardi n'est plus que l'ombre de lui même. 

Mauro Icardi est un poids pour le PSG

Interrogé à ce sujet par Le Parisien, l'ex attaquant du PSG et désormais consultant foot pour le Late Football Club sur Canal+, Mickaël Madar, a livré un constat sans appel au sujet de Mauro Icardi. En effet, Madar estime que le buteur argentin est devenu un boulet pour le PSG. 

"C’est hyper inquiétant. C’est alarmant. J’ai l’impression que ce n’est plus le même joueur. (...) Il est servi souvent comme le dernier recours. Il n’est pas avare d’efforts mais tu as l’impression qu’il est toujours à contre-courant, et jamais là où il faut. (...) Icardi rejoue depuis que Neymar est blessé mais si j’étais l’entraîneur, je n’insisterais pas. Parce que c’est un poids. Il a des opportunités mais il ne les saisit pas. En même temps, il sait qu’il est la cinquième roue du carrosse offensif. Il a signé pour 50 millions d’euros, il gagne 10 millions d’euros par an et il ne joue pas. C’est triste de le voir comme ça ", a déclaré Madar.

Entre ses problèmes extra-sportifs et "l'effet PSG" qui a tendance à plomber certains joueurs, Mauro Icardi est devenu un joueur fantomatique qui n'a clairement plus la tête au football. Un départ est donc plus que jamais nécessaire. Mais la question est de savoir quel club prendra le risque de le relancer ? N'oublions pas que Icardi est sous contrat jusqu'en 2024 à Paris est qu'il dispose d'un confortable salaire. Chose qui risque de sérieusement compliquer la tâche des dirigeants du PSG pour s'en débarrasser.