Menu

PSG : Leonardo se livre pour la première fois sur son éviction du Paris SG



17 Juin 2022 08:50 - écrit par Rédaction JF


Evincé du PSG au terme d'une saison frustrante même si elle a été ponctuée par un titre en Ligue 1, le désormais ex directeur sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo, a laissé sa place à Luis Campos. 

Bien décidés à apporter une nouvelle dynamique, les dirigeants parisiens ont donc décidé de mettre sur la touche le brésilien qui a été pointé du doigt pour ses choix sportifs. Des choix qui coutent cher au PSG avec un loft à plusieurs millions d'euros par mois. 

Néanmoins Leonardo n'a aucune rancoeur par rapport à cette situation. C'est du moins ce qu'il a confié dans un entretien accordé à L'Equipe

Leonardo n'a aucun regret et remercie le Qatar

"Certaines choses qui se disent en interne doivent rester en interne. C'est ce que j'ai vécu avec le club. Quand on veut se séparer de vous, il n'y a pas de bonne manière de dire que c'est fini. (...) On en a parlé avec le club. Sans doute est-ce ma manière d'être, mais je trouve toujours un peu pathétique de dire "merci beaucoup, au revoir..." Ce n'était pas important de faire un communiqué".

Interrogé également sur la défaite face au Real Madrid qui a été le tournant de la saison du PSG - un tournant qui l'a poussé vers la sortie - Leonardo a confié préférer garder les choses positives et n'avoir aucune amertume par rapport à son éviction. 

"Quand il y a une défaite importante comme celle du Real Madrid, en Ligue des champions, cela suscite toujours une émotion énorme. Mais je ne veux retenir que le positif. (…) Je pars avec zéro amertume ! Honnêtement, zéro ! Après, j'ai ma vision. Mais ce n'est pas le jour de s'épancher. C'est celui de remercier le Qatar et Paris de m'avoir offert cette opportunité. Et je ne le fais pas par démagogie."

Conscient que le PSG aurait dû faire mieux, Leonardo n'a pas voulu s'attarder sur ce sujet et a préféré remercier le Qatar de lui avoir permis de vivre cette aventure avec le Paris SG.

"On aurait pu mieux faire, on peut toujours mieux faire. Mais j'ai vécu deux étapes très claires. La première, en 2011, était celle de la construction. On partait d'une feuille presque blanche. Mais là, c'était différent. On a eu l'opportunité de faire quelque chose d'exceptionnel et c'est pour ça que je me dois de remercier le Qatar. J'ai vécu quelque chose de très intense."




L'ACTU EN DIRECT
Sur Jeunesfooteux.com suivez toutes les dernières actualités foot les rumeurs transferts et tous les transferts officiels du mercato.