Menu

PSG - Mercato : Paris SG - Julian Draxler, "Neymar m'a tuer" !

4 Mars 2020 03:20 - écrit par

Excellent avec le PSG - Paris SG à son arrivée lors du Mercato hivernal en 2017, Julian Draxler s'est quelque peu perdu depuis deux saisons maintenant. Avec les arrivées de Kylian Mbappé et surtout Neymar, l'international allemand peine à exister au Paris Saint-Germain ! Tonton Foot vous explique !




PSG : Julian Draxler, quel gâchis pour le Paris SG !

PSG Mercato : Julian Draxler du Paris SG
PSG Mercato : Julian Draxler du Paris SG
Mais qu'est devenu Julian Draxler au PSG ? Recruté par le Paris SG à Wolfsbourg lors du Mercato en janvier 2017 contre un gros chèque de 35 millions d'euros, l'international allemand avait brillé dès son arrivée au Paris Saint-Germain, s'imposant rapidement comme l'un des hommes de base de Unai Emery.

Largement au-dessus du lot en Ligue 1 tant sur le plan tactique que technique, Julian Draxler avait également brillé lors de ce fameux match contre le FC Barcelone en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions en signant un but et en provoquant le coup-franc à l'entrée de la surface transformé ensuite par Angel Di Maria pour le PSG (4-0)... mais oui ce match de légende du Paris SG qui est malheureusement tombé aux oubliettes suite à cette terrible remontada subie au retour face au Barça au Camp Nou (6-1)...

Incontournable au Paris Saint-Germain, Julian Draxler s'imposait peu à peu en sélection nationale comme un élément indispensable de Joachim Löw avec la Mannschaft. Difficile d'oublier ce match amical de l' Equipe de France de Didier Deschamps face à l' Allemagne le 14 novembre 2017, où seuls Julian Draxler et Timo Werner avaient impressionné côté allemand face aux Bleus (2-2, doublé de Alexandre Lacazette sur des services d' Anthony Martial pour l' Equipe de France).

Mais la donne a changé depuis... Neymar et Kylian Mbappé ont débarqué au PSG lors du Mercato estival en 2017, soit six mois après l'arrivée de l'ancien joueur de Wolfsbourg au Paris SG. Sans oublier Angel Di Maria qui a renaît de ses cendres. Un vrai casse-tête pour Unai Emery et maintenant Thomas Tuchel qui n'ont jamais réellement fait une "belle" place à Julian Draxler dans leurs différents "onze" parisiens. 

Habitué à performer sur l'aile gauche ou dans le coeur du jeu en éléctron libre, un peu tel un faux numéro dix (tiens, tiens... comme un certain Neymar au Paris Saint-Germain), le natif de Gladbeck évolue désormais plus souvent en tant que milieu relayeur. Et qu'on se le dise : on n'aime pas le voir à ce poste-là (et lui non plus d'ailleurs...).

 

Mercato : Vers un départ du PSG pour l'international allemand ?

Lors du dernier Mercato estival, on imaginait tous l'international allemand (51 sélections / 6 buts) quitter le PSG. Faute d'avoir un temps de jeu conséquent et avec l'objectif de disputer l' Euro 2020 en juin avec l' Allemagne. Mais là encore plusieurs problèmes se posent : ciblé par le FC Séville ou encore Arsenal, Julian Draxler se voyait plus quitter le Paris SG vers un club plus huppé, capable de remporter la Ligue des Champions, comme le Bayern Munich par exemple... Mais aucune proposition à la hauteur de ses espérances (sportives et... financières !) ne lui est parvenue. Même son de cloche lors du Mercato cet hiver où des clubs comme le Hertha Berlin ou l' OL - Olympique Lyonnais lui avaient fait les yeux doux... 

En restant au PSG, le numéro 23 parisien conserve ainsi un très bon salaire (environ 7,2M€ bruts annuel, sous contrat jusqu'en juin 2021) qu'on pourra difficilement lui offrir ailleurs, mais souffre donc toujours autant de la concurrence, n'évolue plus à son poste de prédilection, perd peu à peu tout son football... et est clairement dans une impasse. 

Oui Julian Draxler peut le crier haut et fort :  "Neymar m'a tuer"... Et le Paris Saint-Germain aussi..?

PS : Parce qu'on a déjà reçu pas mal de messages... "Neymar m'a tuer" en référence au célèbre "Omar m'a tuer", donc merci de vous abstenir pour la "leçon" d'orthographe du verbe "tuer" au passé composé. Et si t'as pas compris, c'est que t'es encore jeune... et que moi, je vieillis, bordel !






Les News

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live