Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

PSG, OM - Mercato : 63M€, Al-Khelaïfi et le Paris SG savourent déjà !


10 Décembre 2020 23:50 - écrit par Rédaction JF


Il n'y a pas eu de miracle pour l'OM de Florian Thauvin et Dimitri Payet qui s'est lourdement incliné sur le terrain de Manchester City mercredi soir en Ligue des Champions (3-0). L'Olympique de Marseille, entraîné par André Villas-Boas, n'a pas pu profiter de la défaite de l'Olympiakos face au FC Porto, et ne verra donc pas la Ligue Europa tout comme Rennes.

De son côté, le PSG n'a fait qu'une bouchée de Istanbul Basaksehir grâce à un triplé de Neymar et un doublé de Kylian Mbappé (toujours ciblé par le Réal au Mercato), et le Paris SG a ainsi terminé à la première place du groupe H devant le RB Leipzig et Manchester United.

Les hommes de Thomas Tuchel ont donc décroché leur billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et le club parisien présidé par Nasser Al-Khelaïfi connaît désormais ses potentiels futurs adversaires, avant le tirage au sort : Barça, FC Séville, Atlético Madrid, Lazio Rome, Atalanta Bergame, Borussia Mönchengladbach ou FC Porto.

Jackpot pour le PSG grâce à la Ligue des Champions !

Emmené par un excellent Neymar, le PSG jouera donc les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Finaliste malheureux de cette compétition la saison passée contre le Bayern Munich, le Paris SG avait empoché un sacré pactole estimé à 134M€ de par son très beau parcours européen.

Et actuellement, le PSG est déjà à 63M€ de gains dans cette C1, hors droits TV et revenus générés grâce au marketing, dont : la prime de participation fixe à 15,25M€, 10,8M€ de primes liées aux performances sportives avec quatre victoires, ou encore 27,7M€ pour le coefficient UEFA du Paris Saint-Germain sur dix ans (8ème sur 32).

Un sacré jackpot donc pour Nasser Al-Khelaïfi et le club de la capitale où évolue la superstar Kylian Mbappé. En revanche, les revenus générés en Ligue des Champions par l'OM - Olympique de Marseille et le Stade Rennais sont largement inférieurs à ceux du Paris SG... Forcément.

L'OM et Rennes, très loin du Paris SG !

En effet, en proie à d'importantes difficultés sur le plan financier, l'OM comptait énormément sur cette participation en C1 pour renflouer ses caisses. Et l'Olympique de Marseille de André Villas-Boas va percevoir "seulement" 26,5M€ (31,3M€ initialement, mais 15% de pénalités suite à la sanction prise par l'UEFA en début de saison). Soit en détails : 15,25M€ pour sa participation, 2,7M€ pour sa victoire, 13,3M€ pour le coefficient UEFA des Marseillais).

Un moindre mal pour le club phocéen dirigé par Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt, auteur d'un parcours catastrophique dans cette Ligue des Champions, mais qui aura au moins eu le mérite de sauver l'honneur en battant l'Olympiakos Le Pirée, au Stade Vélodrome (2-1, doublé de Dimitri Payet sur penalty).

Et du côté du Stade Rennais de Eduardo Camavinga et Steven Nzonzi, qui a donc terminé à la dernière place de son groupe avec un seul point au compteur derrière Krasnodar, le FC Séville et Chelsea, les revenus sont estimés à 20,6M€ pour le SRFC (15,25M€ de participation, 900 000€ de primes de performances, 4,4M€ pour le coeff UEFA sur dix ans).

Si on s'attendait à un peu plus à Rennes, l'OM devra quant à lui se contenter de ce chèque de 26,5M€ et sera tout de même dans l'obligation de vendre lors du prochain Mercato hivernal, où deux joueurs pourraient quitter l'Olympique de Marseille parmi : Duje Caleta-Car, Morgan Sanson, Boubacar Kamara, Nemanja Radonjic, voire même Florian Thauvin, dont le contrat expirera en juin prochain et qui intéresse fortement Paulo Maldini au Milan AC...

Affaire à suivre...