Menu

PSG - OM : quand Villas-Boas fait du Rudi Garcia (OL)


Frustré par la défaite de son équipe face au PSG, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, André Villas-Boas, a critiqué l'arbitrage et glissé un tacle au Paris SG.

14 Janvier 2021 12:10 - écrit par Rédaction JF


Une défaite de l'OM au gout amer pour André Villas-Boas

Hier (mercredi), l'Olympique de Marseille s'est incliné face au PSG (2-1) lors du Trophée des Champions. Une victoire synonyme de premier trophée pour le nouvel entraîneur du Paris SG, Mauricio Pochettino, même s'il faut bien avouer que cela reste anecdotique. 

Le plus important au final pour le PSG est d'avoir pris sa revanche face à l'OM, même si l'entraîneur du club phocéen, André Villas-Boas, estime que ce n'est pas la meilleur équipe qui l'a emporté. 

"C'était un match équilibré, avec peu d'occasions pour les deux équipes. On était la meilleure équipe sur le terrain, je pense qu'on ne mérite pas de perdre ce match. Le 2-0 vient un peu contre le cours du jeu et ils ont fait la différence à ce moment. Mais je pense qu'on a maîtrisé la première période, et on a réalisé une bonne seconde période. Je n'ai rien à dire à mes joueurs, on était la meilleure équipe" a déclaré Villas-Boas en conférence de presse. 

 

Villas-Boas estime que le PSG a été favorisé par l'arbitrage

Le technicien portugais a également tenu à pointer du doigt de nombreuses erreurs d'arbitrage en défaveurs de l'Olympique de Marseille. 

"L'unique chose que j'ai vue, c'est que l'OM reçoit des cartons et pas le PSG. J'ai vu l'arbitre à la fin, il m'a dit que les deux fautes que Paris fait sur les contre-attaques ne valent pas jaune. Normalement quand tu arrêtes une contre-attaque avec une faute, c'est jaune direct. Il l'a donné à nous, pas à eux. Là c'est une différence de traitement, encore contre l'OM. Rien à ajouter" a conclu Villas-Boas.

Des propos qui ne sont pas sans rappeler ceux d'un certain Rudi Garcia. En effet, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais et ex coach de l'OM, avait (c'est encore le cas) pour habitude d'accuser un arbitrage en défaveur de son équipe.