Menu

PSG - Rennes : Pochettino a déjà la tête à Madrid : Genesio en veut à ses joueurs



12 Février 2022 08:40 - écrit par Rédaction JF


Choc de cette 24e journée de Ligue 1, la rencontre PSG - Rennes s'est soldée par une petite victoire du Paris SG dans le temps additionnel. En effet, Kylian Mbappé a à la 93e minute, permis au club parisien d'empocher les trois points au terme d'une rencontre globalement fermée. 

Est ce rassurant pour le PSG avant d'affronter le Real Madrid en huitième de finale aller de Ligue des Champions ? Difficile de répondre, même si l'entraîneur du Paris SG, Mauricio Pochettino, estime qu'il y aura plus d'espace face au club Merengue que face au Stade Rennais qui avait mis en place un bloc défensif costaud. 

Pochettino estime que la victoire face au Stade Rennais est méritée

Présent devant les médias après la rencontre, Mauricio Pochettino s'est montré plutôt satisfait malgré cette victoire à l'arrachée. 

" On mérite de gagner à la fin mais bien sûr notre esprit est déjà à Madrid. Quand vous jouez contre une équipe aussi bonne que Rennes, c’est difficile de gagner le match. Je ne crois pas que le Real Madrid va montrer la même discipline que Rennes que d’autres de Ligue 1. Ce sera un match différent dans une compétition différente ", a déclaré Pochettino. 

Bruno Genesio très agacé après la rencontre

L'entraîneur du Stade Rennais, Bruno Genesio, s'est quant à lui montré bien plus agacé. En effet, le coach du SRFC en veut à ses joueurs d'avoir lâché dans les dernières minutes du match par manque de maturité. 

" Je leur en veux parce que ce sont des matchs dont on parle avant et c'est encore plus rageant de le perdre dans les arrêts de jeu. C’est rageant de repartir sans point à cause d’une erreur d’immaturité. Sinon je n'ai pas grand chose à leur reprocher. On a fait beaucoup d'effort. C'est dur de bien défendre contre cette équipe. Dans l’animation défensive, on a été très bons, on a manqué de fraicheur dans l’utilisation du ballon. Je pense que ce sont des matchs qui vont nous faire grandir ", a déclaré Genesio. 

Une défaite qui ne fait clairement pas les affaires du Stade Rennais, qui pourrait être dépassé par Monaco et voir des équipes comme Lyon, Lens, Nantes, Montpellier ou Lille, recoller au classement.